17 juillet 2016

1947 - Les 4 ministres communistes sont démis de leurs fonctions

Réunis en urgence au Palais Bourbon, les élus du groupe socialiste de la SFIO décident de se rallier à l'opinion de Léon Blum et recommande à Paul Ramadier, président socialiste du conseil des ministres, de démissionner de force les 4 ministres communistes du gouvernement et de confier l'intérim de leurs postes à d'autres ministres en exercice jusqu'au remaniement du gouvernement. De son côté, le comité directeur de la SFIO choisit d'écouter les conseils du socialiste Guy Mollet et opte (à 12 voix pour et 9 contre) pour l'obtention... [Lire la suite]
16 mai 2016

1946 - Le général de Gaulle se démet de ses fonctions

Le samedi 19 janvier, vers 18 h., le bruit court déjà dans les rédactions que le général de Gaulle vient de prendre une décision surprenante... A 22 h., son directeur de cabinet l'annonce enfin aux journalistes : le général se démet de ses fonctions de président du gouvernement provisoire ! Dans le courant de la nuit, le général de Gaulle invite les membres du gouvernement à assister à une réunion exceptionnelle. A l'heure dite, le général arrive avec ses 2 aides de camp. Son intervention est brève... "J'ai décidé de me démettre de... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 20:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
05 novembre 2015

1942 - Léon Blum est déporté en Allemagne

Parallèlement à son métier d'avocat, Léon Blum s'intéresse à la littérature et est notamment collaborateur à la revue Ruy Blas. Il marque un grand intéret pour l'affaire Dreyfus et, au contact de Lucien Herr, bibliothécaire de l'Ecole normale supérieure, il finit par embrasser les idées socialistes. En 1914, Léon Blum devient alors chef de cabinet du ministre socialiste Marcel Sembat et conserve ce poste jusqu'en 1916. Au Congrés socialiste de Tours de 1920, il déploie ses talents d'orateur pour faire barrage aux communistes... Ces... [Lire la suite]
14 juillet 2015

1944 - Le programme du Conseil National de la Résistance est pret

Le 27 mai 1943, Jean Moulin, Robert Chambeiron et Pierre Meunier rassemblent des représentants de mouvements de résistance, de syndicats ouvriers et de plusieurs partis politiques (de gauche comme de droite). En tout, ils sont 19 et ils officialisent la création du futur Conseil National de la Résistance (CNR). En parallèle se crée en juillet un Comité Central des Mouvements de Résistance (CCMR)... Le CCMR rejete catégoriquement les partis politiques qui ont prété serment au maréchal Pétain et, pour celà, s'oppose au CNR. Puis, en... [Lire la suite]
05 juin 2015

1936 - Jean Zay devient ministre du Front populaire

Le 4 juin 1936, Léon Blum nomme le jeune Jean Zay ministre de l'Education nationale et des Beaux-Arts. Le brillant jeune homme, avec le dynamisme et la fougue de ses 31 ans, crée le premier ministère de la Culture et prépare 2 projets de loi : l'un sur les droits d'auteur et l'autre sur la protection du cinéma. Il envisage également la création d'une Ecole Nationale de l'Administration.  Jean Zay réforme aussi l'Education nationale en profondeur. Il met notamment en place le collège unique et a aussi l'idée de faire circuler... [Lire la suite]
17 janvier 2015

1936 - La France invente les congés payés

Ayant repoussé ensemble les ligues d'extrême-droite le 6 février 1934, les socialistes et les communistes français décident de former un Front Populaire uni. Les communistes proposent de l'élargir au Parti Radical. Des élections ont lieu le 6 mai 1936 et les 3 formations du Front Populaire décident alors de se désister au second tour pour le candidat socialiste, communiste ou radical qui est le mieux placé pour l'emporter. Les élus socialistes passent de 100 à 149, les communistes de 11 à 72 et les radicaux de 160 à 110. Le Front... [Lire la suite]
27 juin 2014

1946 - Léon Blum, les socialistes et les radicaux ont le pouvoir

Malgré l'hostilité du président Edouard Herriot et l'opposition résolue du général Charles de Gaulle, le projet de nouvelle constitution est adopté le 15 octobre grâce aux 440 voix des députés de gauche. En novembre, les élections législatives font progresser le Parti Communiste Français de 300.000 voix. Avec 28,8% des voix et 166 députés, le PCF devient ainsi le premier parti de France. Il est suivi par le Mouvement des Radicaux de Progrès qui parvient à en garder 157. Les socialistes de la S.F.I.O. en perdent 25 et n'ont plus que... [Lire la suite]
31 mai 2013

1933 - La politique d'austérité de Laval

En 1931, l'Angleterre dévalue la livre et est suivit par les USA qui dévalue le dollar. Les produits français passent brutalement de 30% moins chers que leurs concurrents à... 20% plus chers ! Mais la France refuse de dévaluer. Le chômage explose et le pouvoir d'achat des professions libérales, artisans et agriculteurs chute de 40%. Aux USA, en 1933, le président Roosevelt lance alors un programme national de grands travaux. Son but est de relancer l'économie de son pays. En Europe, au contraire, beaucoup de dirigeants choisissent... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 17:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,