31 mars 2022

1973 - LA POLICE FRANCAISE POSE DES MICROS DANS LES LOCAUX DU JOURNAL"LE CANARD ENCHAÎNE"

Des agents de la division 3 de la Direction de la Surveillance du Territoire (DST) ont été chargés par Raymond Marcellin, le ministre français de l'Intérieur, d'aller poser des micros dans les futurs locaux parisiens du journal satirique Le Canard Enchaîné... Mais, le 3 décembre 1973, alors qu'ils sont en pleine action, ils sont surpris par André Escaro, dessinateur du journal. Le Canard Enchaîné porte plainte et cette dernière est confiée au juge Alain Bernard. Ce juge sait parfaitement que c'est le ministre de l'Intérieur... [Lire la suite]
22 octobre 2019

1981 - FRANCOIS MITTERRAND BAT VALERY GISCARD D'ESTAING

Le 19 mai 1974, après la mort du président Georges Pompidou (successeur du général de Gaulle), le centriste Valéry Giscard d'Estaing obtient 50,81% et devient ainsi le 1er président non gaulliste de la 5ème République française en devançant le candidat socialiste François Mitterrand (49,19%). Sept ans plus tard, pour sa réélection, le président Giscard d'Estaing se retrouve face à François Mitterrand au second tour... Le brillant Valéry Giscard d'Estaing connaît alors les premiers revers de fortune de sa vie... Pour commencer, les... [Lire la suite]
18 juillet 2018

1986 - JACQUES CHIRAC PRIVATISE LES ENTREPRISES PUBLIQUES

Devenu le premier ministre (de droite) du président socialiste François Mitterrand, Jacques Chirac commence par re-privatiser la branche française de la banque Rothschild. Celle-ci avait été nationalisée 5 ans plus tôt par le précédent gouvernement (de gauche). En compagnie d'Edouard Balladur, son ministre de l'économie, Jacques Chirac oeuvre alors activement à la renaissance de cette banque. Puis, le gouvernement de Jacques Chirac s'atèle à la mise en chantier des premières privatisations d'entreprises publiques. La banque... [Lire la suite]
02 janvier 2017

1976 - LE DÉPUTÉ JEAN DE BROGLIE EST ASSASSINE

En septembre 1976, un agent de la Police Judiciaire française fait parvenir à ses supérieurs un 2nd rapport destiné à les alerter de l'existence d'un contrat mis sur la tête de Jean de Broglie. Le 24 décembre, à 9h15, le prince Jean de Broglie, député de l'Eure, sort de l'immeuble de son conseiller financier Pierre de Varga. Un homme surgit alors et lui tire 2 balles dans le corps. Derrière Jean de Broglie, un second tueur tire un 3ème projectile. Dés le 29, Michel Poniatowski, ministre de l'intérieur, viole le secret de... [Lire la suite]