06 janvier 2019

1943 - LA FRANCE LIBRE COMBAT AUX CÔTES DES ALLIES

Au lendemain du 18 juin 1940, 8.000 fantassins et de plus de 20.000 marins sont présents en Angleterre aux côtés du général de Gaulle. Mais, après la signature de l'armistice entre la France et l'Allemagne le 22 juin, une majorité d'entre eux décident de cesser le combat et de retourner sur le continent. En juillet, Charles de Gaulle ne dispose plus que de 2.000 soldats (dont une forte proportion de légionnaires). Heureusement, de nouveaux volontaires arrivent par la suite et les effectifs se regonflent. L'amiral... [Lire la suite]