18 janvier 2017

1947 - Rumeur de coup d'état communiste en Autriche

Le 19 décembre, à la Conférence de Londres, la France propose d'accorder 100 millions de dollars à l'URSS sur ce que produit l'Autriche, plus la moitié de sa production pétrolière, ainsi que l'ancienne flotte allemande du Danube. L'URSS, par la voix de son délégué Molotov, accepte la proposition française et permet ainsi une éventuelle reprise des discussions entre les alliés américains, soviétiques, britanniques et français. Les 3 grands pays occidentaux se donnent cependant pour objectif de freiner les exigences excessives de... [Lire la suite]
09 juillet 2016

1947 - Les USA équipent et forment l'armée nationaliste chinoise

Molotov, ministre des affaires étrangères d'URSS, accuse les USA de ne pas respecter les accords qui ont été signés en août 1945 concernant la Chine. Le général Marshall lui répond que les forces armées américaines évacue actuellement ce pays et que, au 1er juin, il n'y restera plus que 6180 soldats. L'agence Tass et Radio Moscou affirment de leur côté que les USA apporte en réalité une aide conséquente aux troupes gouvernementales chinoises. L'agence Tass prétend également que les USA sont en train d'installer des bases... [Lire la suite]
08 mai 2016

1945 - L'URSS donne sa parole aux démocrates polonais

Début mai, à la suite des entrevues entre le maréchal Joseph Staline et le président Harry Truman, un climat plus détendu s'installe à Washington : Staline accepte enfin l'entrée de l'exilé Stanislas Mikolajezyk dans le gouvernement polonais d'unité nationale. De son côté, Mikolajezyk exige toujours d'avoir l'assurance écrite que la Pologne sera réellement indépendante et pourra organiser librement des élections démocratiques. Les observateurs occidentaux pensent que russes et polonais sont sur la voie d'un compromis raisonnable... ... [Lire la suite]
12 octobre 2015

1950 - Staline veut envahir l'Europe occidentale le plus vite possible

L'URSS n'obtient pas de bons résultats économiques et, sur le plan idéologique, la doctrine communiste tarde à gagner l'Europe occidentale. Il reste alors aux russes leur supériorité militaire pour étendre leur domination sur cette partie de l'Europe. Leurs experts militaires affirment que cet objectif doit être réalisé dans les 4 ans qui viennent. Il leur faut donc consacrer ce délai à l'augmentation massive de leur potentiel militaire, ainsi qu'à celui de leurs alliés. En janvier 1951, à Moscou, une conférence réunit un haut... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 17:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
15 janvier 2015

1939 - Les conséquences du traité germano-soviétique pour le PCF

Fin 1938, Gaus von Ribbentrop, ministre allemand des affaires étrangères et Georges Bonnet, son homologue français, signent un pacte qui signifie à Hitler que la France ne bougera pas s'il entre en guerre en Europe de l'Est... Mais, le 23 avril 1939, le même Ribbentrop signe avec Molotov, commissaire aux affaires étrangères d'URSS, un pacte germano-soviétique de non agression. Staline exige alors que tous les partis communistes d'Europe adopte la même attitude bienveillante à l'égard de l'Allemagne que l'URSS. Il affirme que les... [Lire la suite]