19 mai 2017

1902 - CONDAMNE PAR LA JUSTICE, LE JOURNAL SATIRIQUE ALLEMAND "SIMPLISSIMUS" DOUBLE SES VENTES !

L'éditeur munichois Albert Langen propose au caricaturiste norvégien Olaf Gulbransson de venir travailler à Simplissimus, l'hebdomadaire satirique qu'il a créé il y a quelques années. Gulbransson quitte alors Trangviksposten, le minuscule journal satirique norvégien où il dessinait et, au sein d'une équipe d'écrivains et de dessinateurs très motivés, il devient rapidement un des meilleurs caricaturistes de Simplissimus. L'équipe se compose, entre autres, du peintre Thöny, du dessinateur érotique autrichien Von Reznicek, du décorateur... [Lire la suite]
20 août 2015

1974 - Yasser Arafat ne demande que 22% de la Palestine originelle

En Israël, les nationalistes sionistes prennent le pouvoir et, de 1947 à 1949, expulsent des millions de palestiniens vers la Jordanie et la Syrie dans le but de créer un grand Israël uniquement peuplé de juifs. Quinze ans plus tard naît l'Organisation de Libération de la Palestine (OLP). En 1968, sa charte stipule que le peuple arabe de Palestine a droit à sa patrie et que les juifs d'origine palestinienne pourront également vivre dans cet état unique. Le Fatah, qui prend le contrôle de l'OLP en février 1969, affirme ne pas lutter... [Lire la suite]
15 août 2015

1998 - L'inspecteur Derrick a été joué pendant 25 ans par un ancien S.S.

Depuis octobre 1974, l'acteur allemand Horst Tappert joue le rôle de l'inspecteur Stephan Derrick. A ses côtés, Fritz Wepper tient celui de son adjoint Harry Klein. Chacun des épisodes dure 59 minutes, se déroule en grande partie dans la ville de Munich et met "paisiblement" en scène une enquète policière psychologique. Derrick y est à chaque fois le bon allemand qui parvient à empècher le mauvais allemand de sévir. Derrick est diffusé sur les télévisions de près de 100 pays, telle que celles du Japon, de la Chine, du Portugal, de la... [Lire la suite]
16 février 2015

1919 - L'armée allemande instrumentalise Adolf Hitler

Dans une Allemagne humiliée par la défaite et par les clauses du Traité de Versailles, les communistes allemands parviennent à prendre le pouvoir à Munich. Ils y proclament une République des Conseils ouvriers, avant d'être militairement décimés au bout de quelques semaines. L'armée allemande s'emploie alors à éviter toute contagion... En mai, le capitaine Karl Mayr est chargé par sa hiérarchie de recruter des hommes sûrs parmi les soldats. Ces agents spéciaux devront repèrer les soldats communistes et rééduquer les autres en leur... [Lire la suite]
27 mars 2014

1924 - Hitler écrit son programme

A une centaine de kilomètres de Munich se trouve la prison de Landsberg. La cellule n°7  a été aménagé en chambre confortable pour recevoir le caporal Adolf Hitler qui y est incarcéré pour avoir tenté de renverser la République allemande. Le directeur de la prison est ravi d'avoir un prisonnier célèbre et, malgré l'interdiction, laisse Hitler recevoir de nombreuses visites. Parmi celles-ci, le putchiste emprisonné reçoit Rudolf Hess (membre de la société secrète de Thulé et discret dirigeant du parti nazi). Il voit... [Lire la suite]
24 septembre 2013

1921 - Le tribunal de Sainte-Vehme veut détruire la République allemande

Organisation-Consul est une nouvelle société secrète allemande dont les fondateurs viennent en grande partie d'une des nombreuses milices paramilitaires qui existent dans le pays et qui a pour chef le directeur de la police de Munich. L'Organisation-Consul met en place un tribunal occulte, d'inspiration catholique, dit "de Sainte-Vehme"... Ce tribunal de Sainte-Vehme établit des fichiers sur les personnalités de la République de Weimar et ordonne leur exécution. Son but étant de désorganiser la république, elle va faire assassiner... [Lire la suite]
13 mars 2013

1920 - Hitler va en prison

Après le Traité de Versailles, les autorités françaises renvoient à Berlin les militaires allemands du Baltikum qui, dans les pays baltes, combattaient le bolchévisme russe. Là, ils intègrent les Corps-Francs et écoutent la propagande anti-judaïque et anti-communiste d'Erich Ludendorff qui affirme que la "juiverie internationale" est responsable de la guerre et, d'autre part, qu'il faut détruire sans tarder le bolchévisme. Friedrich Ebert, président de la république allemande, ordonne la dissolution des Corps-Francs mais von... [Lire la suite]