31 janvier 2013

1900 - Les mutuelles ouvrières de Limoges

Les syndicats des ouvriers porcelainiers de Limoges décident de créer une société d'entraide. Le principe en est simple : chaque mois, chacun verse un peu de son salaire et contribue ainsi à alimenter un fond de secours. Il permet de payer des soins aux travailleurs malades. Des rappels de cotisations sont parfois demandés aux sociétaires afin d'équilibrer le budget de la toute nouvelle Société Mutuelle ouvrière. Le système fonctionne. Les ouvriers décident, pour l'améliorer encore, de créer leurs propres pharmacies. Mais le... [Lire la suite]