30 août 2017

1975 - L’UNIVERSITÉ DE STANFORD S'OPPOSE AUX SERVICES DE SECURITE AMERICAINS

Chercheur en ingénierie électrique à l'université privée de Stanford, Martin Hellman vient de mettre au point un système de cryptage qui permet de sécuriser des données et des communications. Il considère sa découverte comme infaillible, étant même convaincu qu'elle est largement plus fiable que les clés de codage que l'Agence Nationale de Securité (la NSA) américaine utilise ici et là... La NSA, justement, s'intéresse de trés près aux travaux de Martin Hellman. L'agence considère même que son invention est si importante qu'il... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 18:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
03 janvier 2014

1974 - La NSA surveille non officiellement les citoyens américains

En 1952, la NSA (agence nationale de sécurité) naît avec la directive N°6 du Conseil National de Sécurité, sur décision secrète du président Harry Truman. Cette directive est aussitôt classée Top Secret... L'affaire du Watergate éclate en 1974. Elle amène une partie de la presse américaine à s'intéresser à la surveillance qu'exerce la CIA à l'encontre des américains opposés à la guerre du Viet-Nam. Et, au début de 1975, une bonne partie de l'opinion publique trouve scandaleuses les méthodes de la CIA. Le président Gerald Ford... [Lire la suite]
24 octobre 2013

1996 - La CIA sait tout sur Oussama Bin Laden

Les satellites américains de la National Security Agency espionnent les membres de la famille royale saoudienne depuis une dizaine d'années déja. La CIA sait ainsi que Bandar Bin Sultan, ambassadeur saoudien aux USA, achète des armes en Angleterre et les revend au Yemen. La CIA a également appris qu'une partie des dirigeants saoudiens, qui a basculé dans l'islamisme radical, finance des groupuscules armés en Asie et au Moyen-Orient... dont celui de Oussama Bin Laden. Elle sait encore que Ben Laden a fédéré l'ensemble de ces... [Lire la suite]
18 octobre 2013

1982 - Les USA choisissent d'aider Saddam Hussein

L'Iran et l'Irak sont en guerre depuis 2 ans quand, en mai 1982, l'Iran repousse l'armée du dictateur Saddam Hussein de son territoire et, en juin, attaque à son tour l'Irak. Les monarchies pétrolières du Golfe Persique et les USA commencent à craindre une défaite de Saddam Hussein. Le président Ronald Reagan et le vice-président George Bush prennent alors une décision... Ils retirent arbitrairement l'Irak de la liste des pays qui aident les terroristes et lui apportent une aide financière et militaire. Transitant par le Koweit, 60... [Lire la suite]