27 mai 2017

1910 - LA SEINE DEBORDE ET INONDE PARIS !

Après plusieurs jours de fortes pluies sur l'ensemble du bassin parisien, les eaux gonflées de la Seine débordent et sortent largement du lit du fleuve. Dans certains quartiers de Paris, c'est la catastrophe. Autour de la gare Saint-Lazare, une brume blanchâtre recouvre les rues inondées : elle provient des pompes à vapeur qui fonctionnent sans relâche pour tenter d'évacuer l'eau. Certaines chaussées s'effondrent, mettant à nu les égouts. La rue de Bercy et le quartier Maubert ont été transformés en rivières ou en canaux sur... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 13:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
24 mai 2017

1929 - ARRIVEE DE LA REVOLUTIONNAIRE MACHINE ELECTRIQUE A LAVER LE LINGE !

Le sixième Salon des Arts Ménagers a ouvert ses portes en février à Paris. Sur leurs emplacements, des fabricants d'appareils ménagers comme Thomson, Alsthom ou la Société Générale de Constructions Electriques et Mécaniques proposent leurs dernières nouveautés. Parmi celles-ci, le grille-pain électrique se taille un beau succès : cet accessoire indispensable permet à la ménagère de réaliser elle-même ses toasts grillés ! Son secret repose sur un corps de chauffe bien protégé par un grillage de sécurité. Des patins isolants évitent de... [Lire la suite]
03 mai 2017

1909 - LES ROYALISTES PARISIENS FLEURISSENT LES STATUES DE JEANNE D'ARC

La séance de la congrégation des rites a lieu en présence du pape Pie X, à Rome, et le décret de béatification de Jeanne d'Arc et est alors promulgé. Ce décret dit que, par elle, Dieu a voulu vaincre les ennemis de la France en 1431. L'effigie de Jeanne sera désormais placée sur les autels des lieux de culte où "elle pourra ainsi implorer Dieu et ramener à l'église tant de fils errants". Le 18 avril a lieu la cérémonie de béatification... La foule est dense et les membres du clergé romain peinent à atteindre la statue. Le voile qui... [Lire la suite]
01 mai 2017

1908 - LES CHAMBRES SYNDICALES DU BATIMENT VEULENT BRISER LE SYNDICAT OUVRIER A PARIS

Les idées progressistes fleurissent dans la France du début du 20ème siècle... A Paris, la société philanthropique La Natalité Française met en place une aide à la naissance : ses adhérents versent une cotisation annuelle et, chaque fois que l'un d'eux donnent naissance à un enfant, il reçoit un capital pour l'aider à nourrir et élever le nourrisson. Cependant, l'objectif principal de La Natalité Française est le repeuplement du pays. La Chambre syndicale des entrepreneurs de maçonnerie de Paris, de son côté, a décidé de durcir le... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 20:43 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
25 avril 2017

1947 - De Gaulle veut rassembler (presque) tous les français

Le général de Gaulle prononce un discours important à Strasbourg au début du mois d'avril. Il y appelle les français à se rassembler, au delà du clivage des partis politiques, pour oeuvrer au redressement de la France. Cependant, il n'indique à aucun moment comment va se constituer ce rassemblement, quel programme il propose, ni quel type de gouvernement il entend former. Toutefois, quelques rumeurs circulent déjà... Les noms d'André Malraux, Jacques Soustelle et Jacques Baumel ont été évoqués comme possible ministres d'un futur... [Lire la suite]
24 avril 2017

1908 - Le clerge catholique n'accepte toujours pas la Separation de l'eglise et de l'etat français

Le 16 janvier à Paris, les soeurs augustines quittent l'Hotel-Dieu pour rejoindre leur nouveau lieu de travail, l'hôpital Notre-Dame-de-Bon-Secours. Le directeur de l'Assistance publique prend la parole : il remercie les religieuses pour le dévouement dont elles ont fait preuve auprès des malades et explique que, désormais, tous les services publics doivent être laïcisés. Des spectateurs crient alors "Vivent les soeurs ! A bas les francs-maçons !". Le 13 août, depuis le Vatican, le pape Pie X annonce qu'il interdit à tous les... [Lire la suite]
17 avril 2017

1907 - Le prince Borghese gagne la course automobile Pékin-Paris avec 14 jours d'avance !

Le 10 juin, l'automobile de son altesse le prince Scipion Borghese (que Luigi Barzini accompagne comme co-pilote) prend le départ d'une course qui promet d'être épuisante puisqu'elle doit mener les concurrents qui y participent de Pékin à Paris. Les 2 hommes et leur véhicule quitte donc Pékin et, après avoir parcouru 160 km., parviennent sans encombre à Kalgan, au bout de 5 rudes journées de progression en terre chinoise... Ils en repartent pour affronter les étendues infinies du désert de Gobi, où ils doivent mesurer leur courage à... [Lire la suite]
02 avril 2017

1997 - La princesse Diana se plaint des photographes qui la harcelent

Le 31 août, à l'aube, la princesse Diana, son ami Emad Al Fayed et leur chauffeur meurent tous les 3 dans un accident de voiture dans le tunnel du Pont de l'Alma, à Paris. La monarchie britannique tente alors de concilier la discrétion souhaitée par la famille de la princesse avec l'immense chagrin qui a touchée des millions de personnes dans le monde entier. Dans le même temps, une vive polémique met en cause les photographes spécialisés dans les clichés de célébrités  et d'aucuns les considèrent comme responsables de... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 20:16 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
20 mars 2017

1961 - Ernest Hemingway met fin à ses jours

Pendant son enfance, Ernest Hemingway part souvent à la chasse ou à la pêche en compagnie de son père. Il a 18 ans quand, en 1917, il se porte volontaire pour aller en France combattre l'Allemagne. Mais il a une trop mauvaise vue pour être soldat et est engagé comme ambulancier. En 1918, il est gravement blessé aux jambes et termine la guerre dans un hopital. A son retour aux USA, il apprend que son père s'est suicidé : le choc est terrible ! Hemingway se met alors frénétiquement à voyager et découvre l'Italie, l'Espagne et la... [Lire la suite]
17 février 2017

1907 - naissance de la télétransmission et de la photo en couleurs

C'est dans l'hotel L'Illustration que, le 2 février, un groupe d'environ 500 parisiennes et parisiens se rassemble pour assister à une expérience de transmission à distance d'une photographie. Le physicien Arthur Korn, membre des universités de Berlin, Leipzig et Paris, s'apprête à transmettre par ligne téléphonique le portrait photographique d'Armand Fallières, président de la République, de  Lyon, (où se trouve physiquement le président) à Paris. L'opération se déroule sans incident, sous les regards fascinés de la foule... [Lire la suite]