18 septembre 2015

1925 - Les architectes français cachent le travail de Le Corbusier derriere une palissade

A la fin du mois d'avril, l'exposition des Arts Décoratifs du Grand Palais ouvre ses portes à Paris et le pavillon Esprit nouveau déclenche un scandale... Son auteur, l'architecte franco-suisse Edouard Jeanneret-Gris, alias Le Corbusier, affirme avoir réalisé son travail malgré l'interdiction de la direction de l'exposition qui prétendait l'empêcher de réaliser ce qu'il voulait. Avec Esprit nouveau, Le Corbusier veut montrer que le ciment armé et l'acier apportent des libertés nouvelles. L'architecte a décidé de concevoir un nouvel... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 15:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
27 juillet 2015

1953 - Bal tragique à Paris : 7 morts

Dans un quartier de Paris, au soir de la fête nationale du 14 juillet, un spectacle commémorant la Révolution française a rassemblé plusieurs centaines de spectateurs. Par la suite, le traditionnel feu d'artifice sera tiré, lui-même suivi du traditionnel bal du 14 juillet... Un groupe important de travailleurs maghrébins, originaires du département français d'Algérie, est venu assister au spectacle, ce qui déplaît fortement à une partie des spectateurs parisiens. Les français de métropole manifestent leur hostilité et il s'ensuit... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 13:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
14 juillet 2015

1902 - Georges Melies invente les trucages au cinema

A Paris, Georges Mélies achète le théatre de Robert Houdin et y crée ses propres spectacles de magie. Le 28 décembre 1895, son ami le photographe Antoine Lumière l'invite à la première représentation que donnent ses fils, inventeurs du cinématographe... Emerveillé, Mélies décide d'utiliser leur invention dans ses spectacles d'illusionniste : il fabrique son propre appareil, qu'il nomme kinétographe, et réalise en 1896 Escamotage d'une dame chez Robert Houdin. Il se fait construire un studio de cinéma à Montreuil-sous-Bois et, en... [Lire la suite]
07 juillet 2015

1946 - Les vainqueurs de la guerre vont-ils construire la paix ?

La première assemblée de l'Organisation des Nations Unis (ONU) se réunit à Londres le 17 janvier. Les participants procèdent alors à l'élection de leurs dirigeants... Le 2 février, Paul-Henri Spaak, ministre belge des affaires étrangères, devient ainsi le premier président de l'histoire de l'ONU. Le poste de secrétaire général revient à Trygve Lie, ministre norvégien des affaires étrangères. Georges Bidault, président provisoire de la République française, inaugure la 1ère Conférence Internationale de la Paix le 30 juillet, à... [Lire la suite]
29 juin 2015

1986 - Jacques Chirac commence à privatiser les entreprises publiques françaises

Devenu le premier ministre (de droite) du président socialiste François Mitterrand, Jacques Chirac commence par re-privatiser la branche française de la banque Rothschild. Celle-ci avait été nationalisée 5 ans plus tôt par le précédent gouvernement (de gauche). En compagnie d'Edouard Balladur, son ministre de l'économie, Jacques Chirac oeuvre alors activement à la renaissance de cette banque. Puis, le gouvernement de Jacques Chirac s'atèle à la mise en chantier des premières privatisations d'entreprises publiques. La banque... [Lire la suite]
16 juin 2015

1906 - L'éfficace Ligue de protestation contre les grands chapeaux

La comtesse Greffulhe, née La Rochefoucauld, a facilement recueilli l'adhésion des grandes dames du tout Paris dans son projet de création de Ligue de protestation contre les grands chapeaux. Parmi les premières signataires, outre la comtesse Greffulhe, se trouve la princesse Edmonde de Polignac, la comtesse de Fitz-James, la comtesse Lepic et la marquise de Mun. Cette Ligue de protestation contre les grands chapeaux a fait passer de mode les grandes coiffures et a obtenu en peu de temps ce que les directeurs de théatre parisiens... [Lire la suite]
10 juin 2015

1961 - Le FLN algérien fait manifester les femmes et les enfants

En novembre 1954, le Front de Libération National algérien décrète l'insurrection armée. Après les combats qui ont lieu à Alger en janvier 1957, le général Massu prend la présidence d'un Comité de Salut Public. Le 1er juin 1958, le général de Gaulle reçoit les pouvoirs spéciaux de l'Assemblée nationale. Le 19 septembre, au Caire, en Egypte, un Gouvernement provisoire de la République algérienne est formé. Il est dirigé par Ferhat Abbas. Un an plus tard, De Gaulle reconnaît au peuple algérien le droit à l'autodétermination. Le... [Lire la suite]
01 juin 2015

1981 - Les socialistes français craignent un coup d'état militaro-policier

La droite française affirme que si le socialiste François Mitterrand est élu président de la République, les chars soviétiques envahiront la France. Pour sa part, l'entourage de Mitterrand redoute plutôt un coup d'état militaire, à l'image de celui que dirigea Pinochet en 1973, au Chili. Par prudence, Danielle Mitterrand et Regis Debray déconseillent d'organiser de gigantesques rassemblements pour fêter l'élection du nouveau président. Selon eux, des militaires d'extrême-droite en profiteraient immanquablement pour provoquer un bain... [Lire la suite]
25 mai 2015

1939 - Jean Mantelet crée Moulinex

Au lendemain de la 1ere guerre mondiale, Jean Mantelet entre dans l'âge adulte. Il travaille alors avec son père, dans son petit atelier d'artisan. Puis il décide de créer sa propre entreprise de ferblanterie et s'essaye à tous les métiers qui ont un rapport avec l'étamage des métaux en feuille. Mais il ne parvient pas à faire décoller sa petite société. De plus, au début des années 1930, la crise économique atteint à son tour l'Europe et la France n'y échappe pas. Jean Mantelet a alors l'intuition qu'il doit plutôt doit cibler la... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 21:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
11 mai 2015

1945 - L'écrivain français Robert Brasillach est condamné à mort

Ancien élève de l'Ecole Normale Supérieure, l'écrivain Robert Brasillach adhère à l'Action Française, un des partis d'extrême-droite qui participent activement à la tentative de coup d'état du 6 février 1934, à Paris. Quelques années plus tard, pendant l'occupation allemande, Brasillach devient rédacteur en chef du journal Je suis partout, lequel tire à 250.000 exemplaires. Dans ses colonnes, Brasillach prône d'inclure les enfants dans l'extermination des juifs. En 1944, il entre au journal Révolution Nationale. Dans ses écrits,... [Lire la suite]