29 décembre 2021

1939 - JOSEPH STALINE, "PETIT PERE DES PEUPLES", LES DEPLACE A SA GUISE !

Le 3 juin 1921, le bureau politique du parti communiste du sud du Caucase décide d'inclure la région du Karabakh à l'Arménie car la majorité d'Arméniens qui la peuplent refusent d'être rattachés à l'Azerbaïdjan. L'Armée Rouge intervient et mate la rébellion qui agite à la fois le Karabakh et l'Arménie. Puis, en juillet, le même bureau politique se réunit de nouveau, avec Staline... qui exige que le Karabakh soit en Azerbaïdjan ! En 1939, les dirigeants d'Azerbaïdjan décident d'assimiler linguistiquement les Kurdes qui vivent entre... [Lire la suite]
07 décembre 2021

1945 - CHARLES DE GAULLE ENGAGE UN BRAS DE FER CONTRE L'ASSEMBLEE NATIONALE

En 1945, les membres de l'Assemblée constituante élisent à l'unanimité le général de Gaulle comme président du gouvernement français. Les communistes, dont le parti est le 1er parti de France, demande que l'Assemblée leur accorde soit le ministère de l'Intérieur, soit celui de la Défense, soit celui des Affaires étrangères ! Charles de Gaulle refuse car il veut être parfaitement libre de constituer le gouvernement de son choix... Dans le cas contraire, il refusera le poste de chef du gouvernement... L'Assemblée s'incline mais vote... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 13:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
17 novembre 2021

1949 - LA GUERRE FROIDE S'INVITE AU CONGRES DU MOUVEMENT DE LA PAIX

Staline décrète en 1948 que l'Union Soviétique est le rempart contre la guerre froide que mènent les USA "contre-révolutionnaires impérialistes". Au mois d'août, soutenus par l'ONU, 357 délégués, venus de 45 pays, se réunissent en Pologne et créent un Mouvement de la paix (auquel l'URSS n'est pas hostile). Son 1er congrés, qui se tient à Paris en avril 1949, se heurte alors à l'hostilité de Jules Moch, le ministre français de l'Intérieur... Ce dernier refuse d'accorder des visas aux délégués du Mouvement de la paix qui viennent des... [Lire la suite]
08 novembre 2021

1900 - LA VILLE DE SAINT-DENIS DEVIENT LE 1er PÔLE INDUSTRIEL D'EUROPE !

Chargé de reéorganiser Paris dans la 2nde moitié du 19ème siècle, le préfet Georges Haussmann n'a pas fait qu'en redessiner les rues : il a également vidé la capitale française de toutes ses usines en les déplaçant en banlieue. C'est ainsi que, se trouvant sur la ligne de chemin de fer qui relie Paris aux mines de charbon du nord de la France, la ville de Saint-Denis devient le plus important complexe industriel de toute l'Europe... En 1900, quelques 300 usines de métallurgie et de chimie, de fabriques de textiles ou d'objets en... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 13:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
07 novembre 2021

1954 - LA CHINE AIDE LE VIET-MINH A DIEN BIEN PHU

En 1938, en Chine, Mao Tse Toung reçoit Ho Tung Man, dirigeant du Parti Communiste Vietnamien (accompagné d'un jeune inconnu qui deviendra plus tard Ho Chi Minh). L'armée chinoise du dictateur nationaliste Tchang Kaï-chek harcelant les maquisards communistes chinois, ces derniers ne sont pas en mesure d'apporter de l'aide aux communistes vietnamiens, lesquels doivent donc combattre seuls les forces militaires françaises. Puis, en 1949, le parti communiste de Mao Tse Toung prend le pouvoir, crée la République Populaire de Chine, masse... [Lire la suite]
06 novembre 2021

1971 - L'O.N.U RETIRE SON SIEGE DE MEMBRE A TAÏWAN

Les nationalistes du Kuomintang (KMT) chasse l'empereur Quing du pouvoir et fonde la Réublique de Chine en 1912. En 1945, après avoir subi plusieurs décennies de colonisation japonaise, le gouvernement nationaliste, dirigé par Tchang Kaï-chek, annexe l'île de Taïwan à la République chinoise. Mais, vaincu à l'issue de la guerre civile qui l'opposait au Parti Communiste Chinois (PCC), le Kuomintang doit se réfugier à Taïwan en 1949... Totalement entre les mains des communistes, la Chine devient la République Populaire de Chine (RPC) et... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 17:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
05 septembre 2021

1970 - LES USA NE VEULENT PAS QUE L'ITALIE DEVIENNE COMMUNISTE !

En 1956, l'Organisation du Traité de l'Atlantique Nord (OTAN) confie à la CIA le soin de créer un réseau paramilitaire en Italie. Il reçoit le nom italien de Gladio (qui signifie Glaive). Ses membres ont pour mission d'affaiblir "par tous les moyens" le Parti Communiste Italien (PCI) qui est alors la 1ère force politique du pays. De leur côté, les dirigeants de l'URSS s'emploient à ce que les "pays frères" de l'Est n'aient qu'une "souveraineté limitée"... Dans les années 1970, les USA reprennent à leur compte cette théorie de la... [Lire la suite]
17 août 2021

1932 - COMMENT STALINE OBTIENT LA SOUMISSION TOTALE DE LA DIRECTION DU PARTI COMMUNISTE FRANCAIS

En 1930, le Komintern envoie à Paris un représentant clandestin de Staline nommé Dimitri Manouilski qui a tout pouvoir sur le Parti Communiste Français (PCF). La raison "officielle" de cette ingérence est la forte chute du nombre d'adhérents et d'électeurs du PCF, ainsi que celle du nombre de syndiqués de la CGT. Le Komintern affirme en 1931 que ce problème est dû à l'existence de clans rivaux au sein de la direction du parti... Le 1er août, Manouilski convoque le bureau politique du PCF et lui reproche cette division. Une 2nde... [Lire la suite]
08 août 2021

1937 - STALINE TESTE SECRETEMENT LES ARMES DE GUERRE DE L'URSS EN ESPAGNE

La République espagnole change de gouvernement en mai 1937 et ce dernier, dirigé par Juan Negrin, est désormais totalement aux mains du Parti Communiste Espagnol (PCE)... Les chefs de l'armée de l'air et de terre, la plupart des officiers supérieurs, le chef du renseignement, le directeur de la sureté, le chef de la police de Madrid, le commandant des gardes d'assaut et les responsables de l'information sont tous des membres du PCE... Il en est de même de tous les commissaires politiques, ainsi que d'Emile Kleber, le chef des... [Lire la suite]
30 juillet 2021

1933 - HERMANN GOERING ORGANISE L'INCENDIE DU REICHSTAG

Au début de l'après-midi du 27 février 1933, Hermann Goering demande à son chef de la police de tenir ses troupes prêtes à arrêter les communistes et les socialistes allemands. Dans la soirée, des membres des S.A., des nationalistes du Front Noir-Blanc-Rouge et des adhérents des Casques d'acier de Von Papen entrent par effraction dans le Reichstag, trainant avec eux un anarchiste hollandais nommé Marinus van der Lubbe... Ce dernier, qui a été drogué, est amorphe. Quelques minutes plus tard, un immense incendie embrase la salle du... [Lire la suite]