16 janvier 2017

1947 - Le Brésil, le Chili et l'Argentine interdisent le communisme dans leurs pays

Après les avoir accusés d'organiser des grèves dans les mines de charbon du pays, le gouvernement du Chili expulse les 2 diplomates yougoslaves incriminés. Le Chili informe par ailleurs l'Argentine que la Yougoslavie a mis en place un réseau d'agents communistes à Buenos Aires et à Rosario. L'Argentine décide alors d'activer sans attendre les mesures anticommunistes qu'elle s'apprétait à prendre. Le général Peron change donc de stratégie... Jusqu'à présent, il s'était pourtant toujours appliqué à ne fâcher ni les USA, ni l'URSS. Au... [Lire la suite]