07 décembre 2021

1945 - CHARLES DE GAULLE ENGAGE UN BRAS DE FER CONTRE L'ASSEMBLEE NATIONALE

En 1945, les membres de l'Assemblée constituante élisent à l'unanimité le général de Gaulle comme président du gouvernement français. Les communistes, dont le parti est le 1er parti de France, demande que l'Assemblée leur accorde soit le ministère de l'Intérieur, soit celui de la Défense, soit celui des Affaires étrangères ! Charles de Gaulle refuse car il veut être parfaitement libre de constituer le gouvernement de son choix... Dans le cas contraire, il refusera le poste de chef du gouvernement... L'Assemblée s'incline mais vote... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 13:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
05 décembre 2021

1946 - LES ALLIEES CRAIGNENT L'ARRIVEE AU POUVOIR DES COMMUNISTES FRANCAIS

Après le départ du général de Gaulle de la présidence du gouvernement au début de 1946, le général Billotte écrit au gaulliste Maurice Schumann un courrier où il lui fait part de ses craintes. Schumann en révèle alors le contenu aux dirigeants du Mouvement Républicain Populaire (MRP), le parti que Charles de Gaulle a créé. Billotte y affirme que si le MRP se retire du gouvernement, il laissera le pouvoir aux communistes et aux socialistes... Or cette perspective inquiète grandement les états-major américain et britannique. Les... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 19:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
30 juillet 2021

1933 - HERMANN GOERING ORGANISE L'INCENDIE DU REICHSTAG

Au début de l'après-midi du 27 février 1933, Hermann Goering demande à son chef de la police de tenir ses troupes prêtes à arrêter les communistes et les socialistes allemands. Dans la soirée, des membres des S.A., des nationalistes du Front Noir-Blanc-Rouge et des adhérents des Casques d'acier de Von Papen entrent par effraction dans le Reichstag, trainant avec eux un anarchiste hollandais nommé Marinus van der Lubbe... Ce dernier, qui a été drogué, est amorphe. Quelques minutes plus tard, un immense incendie embrase la salle du... [Lire la suite]
04 juin 2021

1937 - STALINE BRISE LES REINS DU GOUVERNEMENT REPUBLICAIN ESPAGNOL

En décembre 1936, l'URSS de Joseph Staline traite les dirigeants espagnols comme des colonisés. L'ambassadeur d'URSS en Espagne transmet directement au gouvernement espagnol les ordres de Staline, lequel exige désormais la fusion du parti socialiste dans le parti communiste, ainsi que la dissolution du POUM (le parti trotskiste). Largo Caballero, président socialiste du Conseil, trouve que trop c'est trop et refuse d'obéir... Il commence alors à écarter de l'armée républicaine et du ministère de la Guerre tous les communistes qui y... [Lire la suite]
10 octobre 2020

1929 - L'ASSOCIATION MEDICALE AMERICAINE NE VEUT PAS ENTENDRE PARLER DES MUTUELLES DE SANTE !

En 1929, dans l'hopital américain d'Elk City (Oklahoma), le docteur Michael Shadid et le syndicat agricole Farmers Union mettent en place une mutuelle de santé coopérative : en échange d'une cotisation annuelle, ses membres bénéficient de soins médicaux gratuits. Les représentants de cette mutuelle sont élus et la gèrent eux-mêmes. Le docteur Shadid, qui est membre du Parti Socialiste Americain, est appelé "le médecin des pauvres". L'Association Médicale Américaine (AMA) s'emploie alors à le neutraliser et commence par l'exclure de... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 19:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
04 juin 2020

1913 - L'ALLEMAGNE ET LA FRANCE SE PREPARENT A SE FAIRE LA GUERRE

Au mois de mars, le Conseil supérieur de la guerre préconise d'allonger le service militaire de 2 à 3 ans pour permettre à la France de disposer en permanence d'assez de soldats pour défendre le pays. Le 1er juillet, le parlement allemand vote pour sa part une nouvelle loi qui permet au chancelier  d'Allemagne d'obtenir 136.000 soldats, 15.000 sous-officiers, 5.000 officiers et 6 régiments de cavalerie supplémentaires... Cet agrandissement de l'armée allemande sera financé par un impôt sur la fortune (dont le montant... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 20:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
02 juin 2020

1914 - LES SOCIALO-MARXISTES FRANCAIS NE GAGNENT QUE LES ELECTIONS

Le 12 mai, les résultats des élections législatives françaises indiquent que les marxistes du Parti Socialiste Unifié (PSU), en passant de 67 à 103 députés, sont les grands vainqueurs et que, demain, leur groupe va probablement diriger la France. Battu, Maurice Doumergue (le président du Conseil) remet alors sa démission au président de la République car il refuse de devoir former un gouvernement avec des ministres issus du PSU...  Doumergue craint notamment que les députés du PSU, partisans de la paix, ne veuillent annuler la... [Lire la suite]
25 mai 2020

1924 - LE SOCIALISTE AMERICAIN EUGENE DEBS RECOIT LE PRIX NOBEL DE LA PAIX

Fils de 2 immigrés français installés dans l'Indiana, Eugène Victor Debs quitte le domicile de ses parents à 14 ans et entre dans les chemins de fer américains comme ouvrier chargé d'alimenter en charbon les locomotives. Dix ans après, il est devenu rédacteur en chef du journal du syndicat Fraternité des Chauffeurs, a été élu député du Parti Démocrate dans l'Indiana et a fondé le syndicat Union Américaine du Rail (ARU)... Debs entraine alors l'ARU dans une grève qui bloque l'activité du fabricant de wagons Pullman et celle de la... [Lire la suite]
10 février 2020

1988 - LE 1er MINISTRE MICHEL ROCARD VEUT UN GOUVERNEMENT D'OUVERTURE

Après la réélection du président socialiste François Mitterrand par 54,02%, le conservateur Jacques Chirac (son adversaire) passe du statut de 1er ministre de cohabitation à celui de chef de l'opposition. Après qu'il ait accepté la démission de Jacques Chirac, le président François Mitterrand va donc devoir se choisir un nouveau 1er ministre : il annonce alors la désignation à ce poste du social-démocrate Michel Rocard... L'attitude politique réformiste et anticommuniste de Michel Rocard conduit les dirigeants centristes Raymond... [Lire la suite]
18 octobre 2019

1981 - EN THEORIE, GISCARD D'ESTAING DOIT ÊTRE REELU PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE

Le 26 avril, à l'issu du 1er tour de l'élection présidentielle française, le président Valéry Giscard d'Estaing obtient 28,21% des voix. Il est suivi de près par François Mitterrand, le candidat du Parti Socialiste, qui réalise un score de 25,90%. C'est le meilleur résultat obtenu par un socialiste depuis la Libération. Avec 17,95%, le gaulliste Jacques Chirac (RPR) est 3ème et ne sera donc pas présent au 2nd tour... La 4ème place revient au communiste Georges Marchais (15,42%) qui réalise ainsi le plus mauvais score obtenu... [Lire la suite]