27 mars 2019

1971 - FRANCOIS MITTERRAND DEVIENT L'ESPOIR DU PARTI SOCIALISTE

A l'automne 1968, la Fédération de la Gauche Démocratique et Socialiste (FGDS) cesse d'exister. Sa disparition permet la naissance d'un Parti Socialiste (PS) qui devrait être plus ancré à gauche. Mais, au printemps 1969, les congrés de Saint-Gratien et d'Alfortville donnent lieu à des luttes fraticides entre les tendances qui composent ce parti et les résultats électoraux qui suivent sont un désastre. Le congrés d'Epinay-sur-Seine, qui réunit en 1971 près de 1.000 délégués (des socialistes, des radicaux, des chrétiens et des... [Lire la suite]
23 février 2019

1969 - CHARLES DE GAULLE RATE SON COUP DE POKER

Confortablement réélu en 1965 et ayant obtenu une écrasante majorité aux élections législatives de 1968, le président Charles de Gaulle organise un référendum pour réformer le Sénat et découper la France en régions. Il annonce alors que, si les Français votent "non", il quittera son poste. Le dimanche soir, le résultat tombe : 53,17% des électeurs ont votés "non". Le général de Gaulle fait alors une déclaration... "Je cesse d'exercer mes fonctions de président de la République". D'importantes forces de police sont... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 20:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
22 février 2019

1983 - LA RETRAITE PASSE A 60 ANS EN FRANCE

Lorsqu'en 1895 est fondée la Confédération Générale du Travail (CGT), la retraite à 60 ans fait déja partie des revendications des ouvriers français. Entre 1950 et la fin des années 1970, cette demande perdure et reste une des priorités des syndicats ouvriers et des partis de gauche. Puis, en 1981, la gauche unie accède au pouvoir en France quand François Mitterrand en est élu président de la République... Le 4 février 1983, les syndicats patronaux, ceux des ouvriers et le gouvernement socialiste signent un accord... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 19:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
30 janvier 2019

1984 - L’ARRIVÉE DE LAURENT FABIUS RASSURE LA FINANCE INTERNATIONALE

Après la démission, le 17 juillet, du 1er ministre socialiste Pierre Mauroy, le président François Mitterrand nomme Laurent Fabius pour lui succéder à la tête du gouvernement. Le communiste Charles Fiterman, ministre des transports, annonce alors qu'il ne souhaite plus être ministre et le bureau politique du Parti Communiste Français (PCF) décide de se réunir sans attendre... A la suite de cette réunion, le PCF informe la presse des profondes divergences qui le séparent désormais du pouvoir socialiste de... [Lire la suite]
03 décembre 2018

1968 - LA DISPARITION DU PRÉSIDENT FRANÇAIS NOURRIT LES RUMEURS

Le 28 mai, le président Charles de Gaulle sort secrètement de l'Elysée et quitte rapidement Paris à bord d'un hélicoptère en compagnie de son épouse et d'un aide de camp militaire. L'appareil est précédé d'un hélicoptère de la gendarmerie et est suivi par un autre où se trouvent les gardes du corps du général. Le 29, le secrétaire général de la présidence annonce à la presse que le chef de l'état sera bientôt de retour... Il affirme que Charles de Gaulle sera là pour présider le conseil des ministres, lequel a été... [Lire la suite]
29 octobre 2018

1968 - LA DRÔLE DE RÉVOLUTION BELGE

En Belgique, les élections générales du 31 mars permettent aux partis "linguites" de progresser : en Flandres, les nationalistes du Volkunie passent de 8 à 20 députés et l'union de 2 partis centristes de Wallonie, le Front Démocratique des Francophones de Bruxelles et le Rassemblement Wallon, passe de 7 à 12 élus. Avec 21% des suffrages, les libéraux du Parti Liberté et Progrès se maintiennent quant à eux à 47 sièges. Le Parti Social Chrétien (PSC) demeure le premier parti de Belgique en ayant obtenu 69 députés et 32%... [Lire la suite]
22 mai 2018

1916 - LE FILS CACHE DE BENITO MUSSOLINI

Ida Dalser, riche et jeune bourgeoise, tombe amoureuse en 1913 de Benito Mussolini, un cadre du Parti Socialiste qui prône l'entrée en guerre de l'Italie contre l'empire Austro-Hongrois alors que son parti est pour la non intervention du pays. Mussolini, qui en est finalement exclu, décide alors de créer Il Popolo d'Italia, son propre journal, avec la fortune d'Ida Dalser (qu'il vient d'épouser religieusement).  En 1915, Mussolini est blessé à la guerre : les autorités militaires préviennent son épouse, Ida Dalser, laquelle... [Lire la suite]
28 avril 2018

1988 - L’EXTRÊME-DROITE DANOISE DOUBLE SON SCORE

Le 14 avril, les députés danois votent une résolution interdisant aux navires de guerre alliés porteurs de têtes nucléaires de croiser dans les eaux territoriales du Danemark. Pour les législatives du 10 mai, le 1er ministre Poul Schluter axe pourtant sa campagne sur l'appartenance du Danemark à l'OTAN. Sa coalition de centre droit ne parvient cependant pas à obtenir une majorité suffisante... Face à lui, Schluter trouve un bloc solide, composé de sociaux-démocrates, de socialistes et de radicaux. Le seul parti avec qui sa... [Lire la suite]
06 février 2018

1958 - L'EGLISE ITALIENNE VEUT UN GOUVERNEMENT CONSERVATEUR !

Au mois de mai, plus de 90% des électeurs participent à l'élection des élus de la Chambre et à celle du Sénat italien. Lauro, l'ex maire de Naples, a dépensé en pure perte plusieurs milliards de lires pour faire élire des membres du Parti Monarchique Populaire et, malgré l'arrivée de 2 millions de jeunes électeurs qui leur sont plutôt favorables, l'extrême-droite nationaliste est en net recul partout dans le pays.  Le Parti Communiste obtient 6,7 millions de voix et le Parti Socialiste 4 millions. A eux 2, ils représentent... [Lire la suite]
08 décembre 2017

1992 - LA FIN DE L'HEURE DE GLOIRE DES ECOLOGISTES EUROPEENS

A la fin des années 1980, des partis écologistes prônant la défense de l'environnement et l'arret des centrales nucléaires émergent dans plusieurs pays d'Europe. En 1988, en Suède, bien que la protection de la nature et la sûreté nucléaire figurent dans les programmes de tous les partis de gauche et de droite, le Parti de l'Environnement, après un éclatant succès électoral, obtient 20 députés au Parlement. L'année suivante, Les Verts décrochent, en Angleterre cette fois, un score historique pour eux de 15% des suffrages. En... [Lire la suite]