26 janvier 2017

1979 - Valéry Giscard d'Estaing étrangle les radios-pirates françaises

En février 1975, les écologistes parisiens, qui ont remporté un petit succès électoral au 1er tour, annoncent qu'ils vont créer une "radio libre" qui retransmettra en direct le débat du 2nd tour. Le lendemain, bien qu'elle ne soit encore qu'une station fantôme, la France entière parle de Radio Verte. Puis, le 13 mai, cette dernière commence à émettre en région parisienne. D'autres radios libres suivent son exemple et tentent d'être écoutées... Les techniciens du ministère des Postes Télégraphe et Téléphone (PTT) s'activent alors à... [Lire la suite]
28 octobre 2016

1940 - Le 1er numéro du journal Libération est tiré à 7 exemplaires

Les 7 exemplaires du 1er numéro du journal clandestin Libération sont ronéotypés à la main. Ce premier journal a été entièrement écrit par Christian Pineau. Christian Pineau fait partie d'un groupe  de 12 syndicalistes (9 de la CGT et 3 de la CFTC). Ces hommes ont décidé de braver les interdits pour maintenir en vie un syndicalisme indépendant. En 1941, le journal Libération existe toujours et est désormais tiré à 100 exemplaires par semaine... Dans son numéro du 30 novembre, il révèle l'existence de son mouvement... [Lire la suite]
01 septembre 2016

1928 - Sedar Senghor, futur président du Sénégal, devient socialiste

Léopold Sedar Senghor est élève dans l'école religieuse des pères du Saint-Esprit, à Dakar. En 1928, jugé comme étant un élève très brillant, il quitte le Sénégal pour la France et intègre alors le prestigieux lycée Louis-le-Grand, à Paris. Il y rencontre Georges Pompidou, qui devient son ami et qui le convertit au bienfait des idées socialistes. Puis, en 1935, Sedar Senghor entre à l'Université de la Sorbonne, à Paris, et en sort agrégé de grammaire. Fortement influencé par le poéte antillais Aimé Césaire, il découvre alors qu'ils... [Lire la suite]
17 janvier 2015

1936 - La France invente les congés payés

Ayant repoussé ensemble les ligues d'extrême-droite le 6 février 1934, les socialistes et les communistes français décident de former un Front Populaire uni. Les communistes proposent de l'élargir au Parti Radical. Des élections ont lieu le 6 mai 1936 et les 3 formations du Front Populaire décident alors de se désister au second tour pour le candidat socialiste, communiste ou radical qui est le mieux placé pour l'emporter. Les élus socialistes passent de 100 à 149, les communistes de 11 à 72 et les radicaux de 160 à 110. Le Front... [Lire la suite]
05 janvier 2015

1933 - Les communistes français sont (eux aussi) fichés à Moscou

A Moscou, la commission des cadres de l'Internationale communiste archive des milliers de fiches de renseignements personnels. Elles lui sont fournies par les dirigeants des "partis frères" eux-mêmes. Les cadres du PCF (Parti Communiste Français), les Maires et les élus communistes ne dérogent pas non plus aux exigences de cette commission et doivent remplir leur questionnaire. Cette fiche comporte des renseignements sur leurs familles, leurs origines sociales et les opinions politiques de leurs entourages. Rares sont ceux qui... [Lire la suite]
07 mars 2014

1984 - Le nationaliste français Le Pen est élu au Parlement européen

Les élections européennes ont données aux électeurs français l'occasion de voter contre les 2 partis de la coalition gouvernementale : en effet, la liste socialiste ne recueille que 20,5% des voix et celle des communistes que 11%. Pour sa part, la liste Union de l'Opposition (conduite par Simone Veil et qui regroupe la droite et le centre) obtient 43% des suffrages. Elle fait donc nettement mieux que la gauche gouvernementale. L'effondrement du Parti Communiste Français de Georges Marchais crée la polémique entre ceux... [Lire la suite]
26 décembre 2013

1986 - La 5ème République française entame sa 1ère cohabitation

Après 5 ans de pouvoir, le Parti Socialiste français perd les élections législatives. François Mitterrand, président de la République, décide de rester à la tête du pays et la France va ainsi découvrir la cohabitation politique : Jacques Chirac (RPR), chef de la droite parlementaire française (qui est devenue majoritaire) est nommé premier ministre par le président socialiste. En 1988, les français offrent un second mandat de président à F.Mitterrand. Il nomme Michel Rocard (Parti Socialiste) 1er ministre. Ce dernier incorpore dans... [Lire la suite]
26 décembre 2013

1986 - La pauvreté gagne peu à peu la France

Six millions de français n'ont que les minimas sociaux alloués par l'état comme ressource pour vivre. Des associations comme Les Restaurants du coeur, Le Secours  Catholique ou Le Secours Populaire permettent à plusieurs millions d'entre eux de pouvoir manger correctement. En 1987, 10% de la population active est frappée par le chômage. L'industrie cède la place à une économie de service plus avare en emplois. Les plans sociaux précèdent les plans de formations et de reclassements. Les séniors sont mis en pré-retraite et les... [Lire la suite]
06 octobre 2013

1985 - Mitterrand mise sur des députés Front National

En avril, Pierre Joxe, ministre de François Mitterrand, présente un projet de loi électorale applicable dés les législatives de 1986. Le système majoritaire à 2 tours y est remplacé par un scrutin départemental, à la proportionnelle et en un seul tour. Les listes qui obtiendront plus de 5% des suffrages se partageront les sièges de députés, dont le nombre augmente et passe à 571. Un sondage révèle que 56% des électeurs sont hostiles à cette modification électorale. Michel Rocard, ministre de l'agriculture, également opposé à ce... [Lire la suite]