30 mars 2018

1989 - LE PREMIER MINISTRE DE NOUVELLE ZELANDE EST MIS A L'ECART

A la tête du Parti Travailliste de Nouvelle Zelande, David Lange mène ce parti à la victoire en 1984 et est alors nommé premier ministre. En 1985, il interdit aux navires nucléaires militaires américains de faire escale en Nouvelle Zelande et son pays se retire de l'alliance militaire qui le lie aux USA et à l'Australie au sein de l'ANZUS. La même année, il gèle également toutes les relations avec la France... L'attentat contre le navire écologiste Rainbow Warrior, perpétré par les services secrets français sur le sol... [Lire la suite]
28 janvier 2018

1990 - MARGARET TATCHER EST ACCULÉE A DÉMISSIONNER

Après avoir obtenu son diplôme d'avocat et s'être intéressée à l'économie, Margaret Hilda Tatcher aime affirmer que c'est auprès de son père, dans son épicerie de Grantham, dans le Lincolnshire, qu'elle a le mieux appris la gestion. L'avocate devient en 1959 secrétaire d'état à l'Education et aux Sciences dans le gouvernement d'Edward Heath, qu'elle trahit et à qui elle prend la tête du Parti Conservateur en 1975... Le travailliste Harold Wilson est alors 1er ministre mais de pernicieuses rumeurs affirment qu'il est entouré de... [Lire la suite]
11 février 2016

2001 - LE NATIONALISTE PIM FORTUYN VA-IL PRENDRE LE POUVOIR AUX PAYS-BAS ?

Après avoir voulu sans succès adhérer au Parti Communiste Néerlandais, Petrus Fortuyn, maître-assistant en sociologie, devient membre du Parti Travailliste. Puis il le quitte et crée Liste Pim Fortuyn (LPF), un parti dont le programme consiste avant tout à refuser l'immigration et à dénoncer l'islamisation des Pays-Bas. Il affirme toutefois ne pas être raciste et refuse que le LPF soit considéré comme un parti d'extrême-droite. "Pim" Fortuyn ne cache pas son homosexualité et fréquente régulièrement les bars pour hommes de Rotterdam.... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 18:02 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
22 juillet 2015

1995 - UN EXTRÉMISTE ISRAÉLIEN ASSASSINE YITZHAK RABIN

En février 1994, quand  le médecin Barouch Goldstein commet des meurtres au tombeau des Patriarches, son geste est considéré comme un acte de démence. Cependant, en privé, quelques responsables israéliens font le lien entre ces violences et l'existence de cellules extrémistes dans les colonies. D'autres évoquent la présence d'activistes religieux clandestins dans l'université de Bar-Ilan et dans les écoles talmudiques. Le chef du Shin Beth, la sécurité intérieure israélienne, met alors en garde contre les risques d'attentat... [Lire la suite]