01 septembre 2016

1940 - Des Démocrates-Chrétiens français deviennent resistants des la 1ere heure

Fondé en 1924, le Parti Démocrate Populaire (PDP) rassemble des chrétiens qui sont attachés à la défense des valeurs démocratiques. Au début des années 1930, ses quelques 20.000 adhérents habitent pour la plupart à Paris, à Lyon, en Alsace et en Lorraine. Le PDP forme à l'Assemblée nationale un groupe d'une vingtaine d'élus chrétiens, auxquels s'ajoutent ceux de Jeune République. Jusqu'en 1940, le secrétaire général du PDP est Jean-Raymond Laurent, syndicaliste à la Confédération Française des Travailleurs Chrétiens (CFTC). Lors du... [Lire la suite]
21 août 2016

1991 - Le Maroc ne veut pas d'un Etat-Sahraoui indépendant

Créé en 1973, le Front Polisario (Front populaire de Libération de la Saguia el Hamra et du Rio de Oro) réclame la décolonisation du Sahara-Occidental. En 1975, l'Espagne se retire de la région : la Mauritanie et le Maroc se partage aussitôt ce territoire. Malgré cela, le Front Polisario forme un gouvernement destiné à diriger l'Etat-Sarahoui indépendant que ce mouvement revendique. La Mauritanie choisit alors d'abandonner le conflit en 1979. Le Maroc s'empresse aussitôt d'occuper seul toute la région. Une petite partie des 450.000... [Lire la suite]
21 août 2016

1945 - Les alliés vont-ils exclurent l'Espagne franquiste de l'ONU ?

Au début du mois d'août, au lendemain de l'ultimatum qui lui a été adressé par les alliés, le général Franco prend la parole au micro de la radio nationale espagnole : il proteste contre les qualificatifs qui ont été attribués à la nature de son régime politique. Il les juge injustes, voire arbitraires, et surtout n'y voit, quant à lui, que le résultat de l'action diffamatoire des "réfugiés rouges" et de leurs acolytes à l'étranger. Francisco Franco note que l'Espagne est menacée d'être exclue de l'Organisation des Nations Unies... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 17:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
14 août 2016

1946 - Le tortueux jeu diplomatique de l'Angleterre en Egypte

Au cours du mois de février, Ismaïl Sidqi pacha décide de former un gouvernement dont la mission première sera de renégocier le traité de 1936 qui lie son pays à l'Angleterre. Les pourparlers préliminaires se déroulent bien mais une majorité de parlementaires égyptiens refuse de soutenir son gouvernement. Sidqi pacha obtient cependant des britanniques une déclaration officielle dans laquelle ils affirment accepter de quitter l'Egypte. Par la suite, l'attitude qu'il observe chez eux  lui permet peu à peu de comprendre qu'ils... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 18:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
14 août 2016

1967 - L'URSS charge Alexander Dubcek de sauver le communisme en Tchecoslovaquie

Organisé par le pouvoir communiste et aboutissant bien souvent à des condamnations à mort, un raz-de-marée de procès politiques submerge la Tchecoslovaquie en 1952.  Les condamnés proviennent du Parti Social-Démocrate, du monde paysan et des catholiques pratiquants mais également des ouvriers qui osent s'absenter de leur travail. Ces derniers sont systématiquement accusés d'être les responsables du chaos économique qui ravage le pays. En 1962, la baisse brutale des exportations vers l'URSS modifie les priorités du gouvernement... [Lire la suite]
02 août 2016

1945 - Les alliés gouvernent l'Allemagne

Le 2 août, à l'issu des longues discutions qui se sont déroulées dans la station balnéaire de Yalta (en Crimée), l'URSS, les USA et l'Angleterre concluent un accord qui stipule notamment que le militarisme et le nazisme seront extirpés de l'Allemagne afin qu'elle ne menace plus la paix dans le monde. Les 3 pays vainqueurs de la guerre ont également convenu de découper l'Allemagne en plusieurs zones et chacun  occupera militairement la sienne. L'objectif final de  l'Angleterre, des USA et de l'URSS est de ramener le peuple... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 20:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
18 juillet 2016

1965 - Le président De Gaulle sait-il qui a fait disparaître Ben Barka ?

Mehdi Ben Barka est un opposant marocain en exil à Genève. Hassan II, le roi du Maroc, et Oufkir, son ministre de l'intérieur, le trouve trop virulent à leur goût et aimeraient bien le voir revenir au Maroc pour l'interroger. Mais Ben Barka, en tant que principal dirigeant socialiste africain et en tant qu'organisateur de la 1ère Conférence tricontinentale des pays du tiers-monde, a d'autres ennemis, notamment le Mossad israélien ou la CIA américaine. Le 29 octobre à Paris, à l'occasion d'un supposé rendez-vous avec un producteur de... [Lire la suite]
17 juillet 2016

1947 - Les 4 ministres communistes sont démis de leurs fonctions

Réunis en urgence au Palais Bourbon, les élus du groupe socialiste de la SFIO décident de se rallier à l'opinion de Léon Blum et recommande à Paul Ramadier, président socialiste du conseil des ministres, de démissionner de force les 4 ministres communistes du gouvernement et de confier l'intérim de leurs postes à d'autres ministres en exercice jusqu'au remaniement du gouvernement. De son côté, le comité directeur de la SFIO choisit d'écouter les conseils du socialiste Guy Mollet et opte (à 12 voix pour et 9 contre) pour l'obtention... [Lire la suite]
05 juin 2016

1979 - La CGT de Longwy kidnappe Johnny Halliday

Dans le cadre du plan européen de restructuration de la sidérurgie, Raymond Barre, premier ministre français, annonce en 1978 la suppression probable de 12.000 emplois dans les usines de Longwy. Cette mesure, qui impacterait toutes les activités économiques, publiques et sociales de la région, déclenche une réaction de colère qui s'étend à toute la Lorraine. Le syndicat CGT affirment qu'aucun boulon des usines de Longwy ne sera démonté ! Pour faire reculer le gouvernement, un groupe d'ouvriers de la CGT préfère se lancer dans des... [Lire la suite]
30 mai 2016

1999 - Il n'y a qu'un candidat à l'élection presidentielle algerienne !

L'élection du nouveau président algérien doit avoir lieu le 15 avril mais, la veille,  6 des 7 candidats se retire en même temps... Le réformateur Mouloud Hamrouche, le nationaliste islamique Ahmed Taleb Ibrahimi, le vieil opposant Hocine Aït Ahmed, le héros de la guerre d'indépendance Youcef El Khateb, l'ancien 1er ministre Mokdad Sifi et l'islamiste Abdallah Djaballah affirment que des fraudes massives ont été constatées dés le début du vote. Ils laissent donc seul en course le candidat du pouvoir en place, c'est à dire... [Lire la suite]