11 avril 2017

1979 - Khomeini impose le voile aux iraniennes

Originaire d'Ispahan, en Iran, Khomeini fait des études de théologie à Qom et enseigne ensuite le Coran. Puis il devient le chef de la communauté chiite iranienne en 1962. Il commence alors à organiser efficacement l'opposition au régime monarchique du shah d'Iran, ce qui lui vaut d'être expulsé du pays. Les pays musulmans refusent de l'héberger mais la France l'accepte et, en 1978, il s'installe donc à Neauphle-le-Château. Depuis ce village français, Khomeini diffuse des cassettes audio dans lesquelles il appelle les iraniens à... [Lire la suite]
07 avril 2017

1948 - Staline et l'URSS accuse Tito et la Yougoslavie d'avoir trahi Marx et Lenine

Fin juin, alors que son siège officiel est en Yougoslavie, le bureau d'information des partis communistes (le Kominform) se réunit en Roumanie à la demande du parti communiste d'URSS et de Staline. Puis, le 28 juin, à Prague, le Kominform accuse la direction du Parti Communiste Yougoslave, le maréchal Tito, le général Rankovitch, le général Djilas et le ministre Edvard Kardelj, d'abandon du marxisme-léninisme. La direction du Parti Communiste Yougoslave et ses dirigeants sont également accusés d'avoir eu une "politique inamicale... [Lire la suite]
05 avril 2017

1929 - Mussolini et les fascistes affirment qu'ils ont detruit la mafia

En 1924, désireux de rétablir l'autorité de l'état italien en Sicile, Mussolini rappele Cesare Mori, un policier à la retraite qui y a autrefois mené une lutte sans merci contre le banditisme et la mafia. Il le nomme préfet et lui donne carte blanche. Mori s'installe à Palerme et donne l'ordre à 140 carabiniers d'acheminer des médicaments dans les endroits reculés de l'île. Mais les chefs de bandes locales interdisent aux siciliens d'accepter ces médicaments... La mafia interdit de toucher à tout ce qui vient de l'état italien ! Le... [Lire la suite]
28 mars 2017

1953 - Nikita Khrouchtchev prend la place de Staline et fait le ménage !

Comme son père avant lui, Nikita Nikita Khrouchtchev  exerce le métier de mineur, à Kalinka, dans la province russe de Koursk. Après la révolution d'octobre 1917, il adhère au Parti Communiste et devient alors fonctionnaire. Un proche de Staline le prend sous sa protection et Khrouchtchev monte rapidement les échelons dans la hiérarchie du parti. Il prend ensuite la direction du Parti Communiste d'Ukraine et procède à l'épuration voulue par Staline. En 1943, c'est en tant que commissaire politique qu'il participe à la... [Lire la suite]
09 mars 2017

1946 - Marcel Paul crée Electricité de France (EDF) et Gaz de France (GDF)

Marcel Paul, ministre communiste de la Production industrielle, donne une conférence de presse le 19 janvier. Il annonce aux journalistes que le gouvernement français va nationaliser la production et la distribution de l'électricité et du gaz, afin d'assurer à la France son indépendance énergétique. Le ministre explique également à la presse que le pays va mener une politique d'accroissement de la production et de la distribution de l'électricité. De nouveaux organismes seront créés dans ce but. Ils seront financièrement autonomes et... [Lire la suite]
07 mars 2017

1986 - Mikhail Gorgatchev cherche comment sauver le communisme russe

Mikhail Gorgatchev adhère aux Jeunesses communistes, puis au  Parti Communiste en 1950 et entre ensuite dans son Comité central. En 1980, il intègre le Bureau politique et Iouri Andropov le place sous sa protection. Elu secrétaire général du Parti Communiste d'Union Soviétique en mars 1985, Mikhail Gorgatchev découvre combien le niveau de vie des habitants chute et combien l'économie du pays qu'il doit diriger fonctionne au ralenti. L'Armée Rouge ne trouve pas d'issue en Afghanistan quand, en avril 1986, l'incendie de la... [Lire la suite]
05 mars 2017

1936 - La milice de Franco exécute froidement Federico Garcia Lorca

Federico Garcia Lorca est le 1er enfant d'une famille bourgeoise de Grenade, en Andalousie. Il y grandit dans le respect de la démocracie et, dans les années 1920, le pianiste, guitariste, chanteur et dessinateur qu'il est se met à fréquenter l'avant-garde artistique de Madrid. Ce "touche à tout" devient ami avec les peintres Joan Miro et Salvador Dali, ainsi qu'avec le cinéaste Luis Bunuel. Il se tourne ensuite vers l'écriture de poèmes. En 1928, Federico Garcia Lorca fait éditer Romancero gitano, un recueil fortement inspiré par... [Lire la suite]
18 février 2017

1908 -Les faiblesses de l'empire Ottoman profiteront-elles à l'Autriche ?

Le 16 mai, le journal arménien Droschak annonce que ce seraient les autorités turques qui auraient commandité le massacre du 23 mars dans la région de Van. Les criminels de droit commun chargés de cette besogne (entièrement exécutée à l'arme blanche) sont restés impunis. La population arménienne ayant survécue aurait ensuite été massivement arrêtée et ses maisons auraient été pillées par les membres de la police. En juillet, le mouvement politique Jeune Turquie (créé à la fin du 19ème siècle par le réformateur Midhat Pasha) s'impose... [Lire la suite]
26 janvier 2017

1979 - Valéry Giscard d'Estaing étrangle les radios-pirates françaises

En février 1975, les écologistes parisiens, qui ont remporté un petit succès électoral au 1er tour, annoncent qu'ils vont créer une "radio libre" qui retransmettra en direct le débat du 2nd tour. Le lendemain, bien qu'elle ne soit encore qu'une station fantôme, la France entière parle de Radio Verte. Puis, le 13 mai, cette dernière commence à émettre en région parisienne. D'autres radios libres suivent son exemple et tentent d'être écoutées... Les techniciens du ministère des Postes Télégraphe et Téléphone (PTT) s'activent alors à... [Lire la suite]
23 janvier 2017

1948 - Les communistes tchécoslovaques prennent le pouvoir en un jour !

Au matin du 24 février, le plan préparé par le Parti Communiste Tchécoslovaque est appliqué avec méthode : des militants descendent en masse dans les rues de Prague et occupent les bâtiments publics. D'importants renforts de police investissent également la ville, obéissants ainsi aux ordres de Vaclav Nosek, le ministre communiste de l'intérieur. Pour commencer, ils emprisonnent les dirigeants du Parti Socialiste Tchécoslovaque. Dans la foulée, le journal des socialistes est saisi. La cible suivante est le Parti Démocrate : il stoppe... [Lire la suite]