06 février 2016

1937 - Staline provoque la mort de 8 millions de russes

Le géorgien Joseph Vissarionovitch Djougachvili entre au Comité central du Parti bolchévique en 1912 et est ensuite nommé au poste de Commissaire du peuple aux nationalités. Il se choisit alors le surnom dHomme d'acier (Staline, en russe). En 1922, Staline est nommé Secrétaire général du Parti communiste et continue d'éliminer ses concurrents. Après la mort de Lénine, il prend le contrôle de la totalité des rouages politiques de l'URSS. Partisan de réserver la construction du socialisme à la seule URSS, il écarte du pouvoir tous ceux... [Lire la suite]
01 février 2016

1908 - Jean Jaurès accuse Georges Clémenceau

Georges Clémenceau se fait connaître en défendant ardemment le capitaine Dreyfus puis, en 1902, tout radical qu'il soit, il s'en prend farouchement au "bloc des gauches" qui est désormais à la tête de la France et est donc mis à l'écart par les partis de gauche. Cependant, en 1906, c'est à lui qu'ils font appel pour devenir président du Conseil. Très anticlérical, Clémenceau se rallie au camp de ceux qui ont décidé de séparer l'église de l'état. Il affirme également sa volonté de mener des réformes sociales mais, en 1907, le milieu... [Lire la suite]
28 janvier 2016

1919 - Winston Churchill veut réserver le droit de vote aux hommes riches et cultives

Dans le quartier bourgeois de Londres où demeure sa famille, le jeune Winston est élevé par sa nurse et ne voit que rarement sa mère. Plus tard, devenu officier dans les hussards, il sert au Soudan et en Afghanistan. Il exerce ensuite le métier de correspondant de guerre en Afrique du Sud où il est fait prisonnier. Churchill parvient à s'évader et c'est en héros qu'il revient en Angleterre. Il se lance alors en politique et est élu député du parti conservateur. Puis, en 1904, il rallie le camp des libéraux et prône l'autonomie de... [Lire la suite]
19 janvier 2016

1943 - Plus de 200 maires déchus par le Front National de Corse

Le 25 juillet, Mussolini est arrêté. Les communistes corses se préparent alors à prendre le pouvoir et, au lendemain de la capitulation de l'Italie voisine, les maquis corses du Front National de Lutte pour la Libération et l'Indépendance de la France déclenchent une insurrection. Les maquisards déclarent aux populations de l'île que les conseils municipaux indignes sont déchus et remplacés par des patriotes... du Front National. Les communistes du Front National s'emparent ainsi de plus de 200 communes. A Ajaccio, le préfet nommé... [Lire la suite]
18 janvier 2016

1942 - Georges Doriot, l'utile cousin d'amerique

Français naturalisé américain et diplômé de Harvard, Georges Doriot est surveillé par l'Office of Strategic Services, (l'OSS, ancêtre de la CIA), car il est le cousin de Jacques Doriot, fondateur du Parti Populaire Français, un parti d'extrème-droite qui collabore avec les nazis. Georges Doriot travaille pour Worms, une banque d'où les clients juifs ont été évincés et pillés. Son activité bancaire aux USA est vite mise à profit... Des cadres de la banque Worms occupent des postes clés dans le gouvernement de Philippe Pétain.... [Lire la suite]
03 janvier 2016

1944 - Comment la Roumanie passe du nazisme au communisme

Le 23 août 1944, le roi Michel de Roumanie convoque le maréchal Antonescu, le fait arrêter et le remplace par le général Sanatescu qui doit former un gouvernement d'union nationale. Après 3 ans passés dans le camp des forces de l'Axe, la Roumanie déclare soudain la guerre à l'Allemagne et le roi ordonne à ses troupes de se joindre aux armées des alliés. Le petit Parti Communiste Roumain en profite alors pour sortir de la clandestinité... Le programme proposé par ses mille membres repose sur la mise en place d'une grande réforme... [Lire la suite]
02 janvier 2016

1958 - Salvador Allende est battu de justesse par Jorge Alessandri

La grande bourgeoisie se partage depuis longtemps le pouvoir au Chili. En 1941, le Parti Radical s'associe à des syndicats de salariés et forme L'Alliance Progressiste. Elle permet au radical Antonio Rios de devenir président du Chili en 1942. En 1946, le radical Gonzalez Videla se présente comme "candidat du peuple" et est élu avec les voix des socialistes et des communistes. Videla oublie ensuite ses promesses électorales... Cédant à la demande des USA, il fait voter une loi de défense de la démocratie en 1948 : le Parti... [Lire la suite]
28 décembre 2015

1974 - Alexandre Soljenitsyne est déchu de la citoyennete sovietique

Alexandre Soljenitsyne fait des études de mathématiques à Moscou. Puis il enchaîne avec des études de littérature et de philosophie avant de se mettre au service de la Russie soviétique en s'engageant dans l'Armée Rouge. En 1945, l'URSS est victorieuse et Soljenitsyne commet l'erreur de critiquer ouvertement Joseph Staline. Il est alors arrêté et déporté dans un camp de travail forcé. Il y écrit son 1er livre, Le Cerf et la Putain du bagne. Il quitte ce camp en 1953 pour être envoyé en exil jusqu'en 1957. Il écrit un second livre en... [Lire la suite]
27 décembre 2015

2001 - Les néo-nazis péruviens veulent recréer le grand empire Inca

Le Mouvement Nationaliste Péruvien (MNP) est né après l'élection d'Alejandro Celestino Toledo Manrique comme président du Pérou en 2001. Pour ces ultra-nationalistes, Toledo a 3 défauts : il est libéral, a fait ses études à l'université étrangère de San Francisco, aux USA, et a épousé une belge. Les fondateurs du MNP, Antauro et Ollanta Humala, se disent disciples du général Caceres, résistant au 19ème siècle à l'occupation chilienne. Les frères Humala, s'inspirant fortement de la doctrine nazie, prônent la pureté de la race. Ainsi,... [Lire la suite]
22 décembre 2015

1943 - L'arrière petit-fils de Louis-Philippe d'Orleans meurt mysterieusement

En 1887, l'assemblée nationale bulgare désigne Ferdinand de Saxe-Cobourg-Gotha comme prince héréditaire de la couronne... Ce petit-fils de Louis-Philippe d'Orléans se proclame donc tsar de Bulgarie sous le nom de Ferdinand 1er en 1908 et, en 1915, entraine son pays dans la guerre mondiale aux côtés de l'Allemagne et de l'empire Austro-Hongrois. Vaincu en 1918, il doit abdiquer. Il est remplacé par son fils, Boris III, qui instaure alors une dictature. Lorsque la 2nde guerre mondiale éclate, il refuse de s'allier à l'Allemagne et à... [Lire la suite]