25 mai 2017

1910 - LE ROI DU PORTUGAL MANUEL II TROUVE SON SALUT DANS LA FUITE

Par excès d'autoritarisme, la monarchie portugaise est devenue tellement impopulaire que l'assassinat du roi Carlos 1er et du prince héritier, en février 1908, ne surprend personne. En 1910, un coup de force militaire force Manuel II, son successeur, et toute la famille royale à quitter précipitamment Lisbonne. Ils ne trouvent leur salut qu'en rejoignant Gibraltar. La République est alors proclamée et le roi déclaré en exil. Au delà de la personne de Manuel II, le rejet de la population portugaise s'étend également aux partis... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 17:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
17 janvier 2017

1999 - La France offre 100 Euros à tous les bebes français nés le meme jour que l'Euro

Le 30 décembre 1998, les bourses européennes terminent l'année sur de belles hausses. Elles indiquent le niveau de confiance des investisseurs institutionnels vis à vis de l'Euro. Avec un record de transactions de 13,6 milliards de Francs, Paris termine à +31,47%. La progression à Milan est de +40,9% et celle de Francfort de +18,52%. Ces chiffres confortables font dire aux spécialistes que l'Euro va vite devenir un sérieux concurrent du Dollar. Puis, le 31 décembre 1998, les ministres des finances de l'Union Européenne annoncent... [Lire la suite]
23 octobre 2015

1990 - François Mitterrand accepte l'austérité imposée par l'Allemagne

La Communauté Européenne (CE), lors de son 1er élargissement en 1973, met en place une politique sociale destinée à réduire les inégalités entre les pays qui la composent. A partir de 1979, le Parlement européen est élu au suffrage universel : les états ont choisi de prendre en compte le poids de leurs populations respectives plutôt que leurs richesses. Puis, le Système Monétaire Européen (SME) est mis en place. Mais la Communauté hésite encore... Va-elle s'orienter vers la création d'une monnaie commune ou va-elle adopter une... [Lire la suite]
18 septembre 2015

1944 - La Hongrie nationaliste passe aux mains des ultra nationalistes

En 1919, le trés conservateur régent Miklos Horthy parvient à chasser du pouvoir Bela Kun et les communistes qui ont mis en place une meurtrière terreur rouge. Horthy a le soutien total des grandes familles de propriétaires fonciers hongrois qui possèdent pratiquement toutes les terres du pays et sont donc farouchement hostiles à toute réforme agraire. L'amiral Horthy impose alors un régime autoritaire à la Hongrie. Des mesures antisémites entrent en vigueur dés 1920 et Miklos Horthy fait régner une véritable terreur blanche dans... [Lire la suite]
30 décembre 2013

1985 -Des vaches "cannibales" vont tuer 181 humains

La communauté médicale mondiale affirme qu'il y a une corrélation entre la prise d'hormone de croissance et les cas de maladie de Creutzfeldt-Jakob dont sont atteintes les personnes âgées... L'année suivante, les autorités sanitaires anglaises découvrent une maladie qu'ils nomment Encéphalopathie Spongiforme Bovine. Contagieuse, elle décime des troupeaux entiers en détruisant rapidement les cerveaux des bêtes. En 1988, le responsable de cette ESB est identifié comme étant la farine animale qui sert à engraisser les bovins. Elle... [Lire la suite]
15 mai 2013

1924 - Alves Reis veut acheter la Banque du Portugal

Alors qu'il n'a que 18 ans en 1916 et est déja un faussaire exceptionnel, Alves Reis réalise, par jeu, un faux diplôme de l'université de Harvard, copie conforme d'un vrai. Quelques années passent et Alves Reis fait subitement fortune en vendant à la hausse toutes ses actions de la Société des Chemins de Fer Transafricains d'Angola (qu'il vient tout juste d'acheter et de payer... avec un chèque sans provisions). En 1924, il fabrique un faux contrat sur lequel, soi-disant, la Banque du Portugal lui donne pouvoir. Sur le document,... [Lire la suite]
09 octobre 2012

1940 - Le vrai James Bond se nomme Dusko Popov

Fils d'une famille de grands bourgeois serbes, Dusko Popov fait des études en Allemagne, à Fribourg. En 1936, son ami J. Jebsen et lui affichent leur anti-nazisme en fréquentant les cafés juifs de la ville. Popov,  arrêté par la gestapo, ne doit son salut qu'à l'intervention de son père, prévenu par Jebsen. Il revient à Dubrovnik où Jebsen le contacte et lui annonce qu'il travaille désormais pour l'Abwehr (les services secrets allemands). Jebsen lui explique que son but est d'infiltrer l'Abwehr. Popov accepte d'en faire de... [Lire la suite]