25 septembre 2012

1976 - Les Brigades rouges passent au meurtre

Pour le 1er mai, le Parti Communiste de la ville de Reggio Emilia demande à ses militants de défiler sans drapeaux rouges, afin de ne pas effrayer les chrétiens. Outré, Prospero Gallinari, militant des Jeunesses Communistes, décide de les quitter pour se rallier aux Brigades rouges de Mario Moretti et Renato Curcio. Les BR sont surtout présentes en Italie du nord où elles ont des militants ouvriers dans les usines. Jusqu'en 1976, les seuls actes violents commis par les membres des BR sont les incendies des voitures des... [Lire la suite]