24 octobre 2019

1981 - L'ECONOMIE FRANCAISE EST ATTAQUEE DES LE 11 MAI

Au lendemain de l'élection du 10 mai, François Mitterrand, le nouveau président socialiste de la République française, désigne Pierre Mauroy comme 1er ministre. En attendant que ce dernier prenne ses fonctions, l'ancienne équipe (celle du centriste Raymond Barre) gère les affaires courantes. Le 20 et le 21 mai, le franc subit de violentes attaques qui font fortement fondre les réserves monétaires de la France... En effet, depuis le 11 mai, les pertes de la Banque de France avoisinent désormais les 6 milliards de $. Une partie de... [Lire la suite]