18 juillet 2016

1965 - Le président De Gaulle sait-il qui a fait disparaître Ben Barka ?

Mehdi Ben Barka est un opposant marocain en exil à Genève. Hassan II, le roi du Maroc, et Oufkir, son ministre de l'intérieur, le trouve trop virulent à leur goût et aimeraient bien le voir revenir au Maroc pour l'interroger. Mais Ben Barka, en tant que principal dirigeant socialiste africain et en tant qu'organisateur de la 1ère Conférence tricontinentale des pays du tiers-monde, a d'autres ennemis, notamment le Mossad israélien ou la CIA américaine. Le 29 octobre à Paris, à l'occasion d'un supposé rendez-vous avec un producteur de... [Lire la suite]
17 janvier 2015

1962 - Neuf manifestants ont été tués à Paris

En multipliant les attentats, l'Organisation Armée Secrète (OAS) entretient un climat de violence en France. Son objectif est d'empêcher que l'Algérie française n'obtienne son indépendance. De son côté, le gouvernement a interdit les manifestations et réunions favorables à l'indépendance de ce département français. Malgré l'interdiction, des algériens vivants en France organisent une manifestation le 17 octobre 1961... Plus d'une centaine d'entre eux est tué. L'OAS n'est toujours pas inquiétée. Le 7 février 1962, 10 attentats à... [Lire la suite]