09 décembre 2018

1990 - MIKHAIL GORBATCHEV SE FAIT DUPER PAR JAMES BAKER ET HELMUT KOHL

Le 13 juin 1989, l'allemand Helmut Kohl et le russe Mikhaïl Gorbatchev signent une déclaration commune qui affirme le droit des peuples et des états à l'autodétermination. Le 9 novembre, le mur de Berlin est abattu et les allemands de l'Est s'exilent massivement vers l'Ouest. Face au risque de bouleversement, réunir les 2 Allemagne devient une urgence et il est même question de faire adhérer l'Allemagne à l'OTAN... Le français François Mitterrand approuve cette idée tant qu'elle concoure à renforcer l'Europe et que l'Allemagne... [Lire la suite]
18 mars 2018

1989 - INCERTITUDES AUTOUR DE LA CHUTE DE NICOLAE CEAUSESCU

Dans les rues de Bucarest, les militaires fraternisent avec les manifestants anti-Ceausescu qui montent en souriant sur les blindés de l'armée. Une marée humaine de civils, de policiers et de soldats converge ensuite vers le palais présidentiel pour en chasser le dictateur détesté. Autour de sa résidence, la foule hostile ne cesse de grossir et une rumeur la parcoure alors : Nicolae Ceausescu s'est enfui en hélicoptère ! Puis, la télévision roumaine annonce que Corneliu Manescu, ancien ministre communiste des Affaires étrangères,... [Lire la suite]
07 mars 2018

1958 - LE PAPE PIE XII MEURT EN ARDENT DÉFENSEUR DE L'UNION EUROPEENNE

A peine élu, le pape Pie XII voit éclater la 2nde guerre mondiale, laquelle embrase d'abord l'Europe. Il resent l'affrontement entre la France, l'Allemagne et l'Italie comme un sacrilège car il considère ces 3 pays comme les remparts de la chrétienté. Il parvient cependant à éviter d'être associé à l'attaque de l'URSS par l'Allemagne, après que cette dernière ait tentée de la lui présenter comme une croisade contre des athées. Il commence alors à nouer de discrets contacts avec Franklin Roosevelt, le président des USA. Mais, en... [Lire la suite]
06 février 2018

1989 - LA ROUMANIE, LA POLOGNE, LA BULGARIE ET LA TCHÉCOSLOVAQUIE ABANDONNENT LE COMMUNISME

Le dictateur roumain Nicolae Ceausescu a, certes, été renversé à la mi-décembre mais les membres du jeune Conseil du Front de Salut National (CFSN) restent sur leurs gardes et continuent de craindre les actes de violence de la terrible Securitate, la police politique de Ceausescu, bien que de trés rares coups de feu aient été tirés à Bucarest où le calme semble s'installer peu à peu. Le général Nicolae Militaru, le nouveau ministre de la Défense, a adressé un ultimatum aux membres de la Securitate et leur a demandé de rendre leurs... [Lire la suite]
27 septembre 2017

1992 - DES NATIONALISTES INFILTRENT LE GOUVERNEMENT ROUMAIN

Après la réélection de l'ancien communiste Ion Iliescu à la tête de la Roumanie en 1992, son parti (le Front de Salut National) cherche à pallier sa faible représentation au parlement en concluant des accords secrets avec 3 autres partis : l'un est populiste, un autre nationaliste et le dernier fortement nostalgique de l'ancienne dictature de Nicolae Ceausescu. En 1994, le Parti de l'Unité Nationale Roumaine (PUNR) obtient un poste ministériel... Les roumains découvrent à cette occasion que le PUNR de l'ancien... [Lire la suite]
24 avril 2017

1946 - LE PREMIER FESTIVAL DE CANNES

A Cannes, en ce jour du 21 septembre 1946, la première édition du festival international du cinéma commence par la retraite aux flambeaux des valeureux tirailleurs marocains. Derrière eux suit le défilé des chars fleuris régionaux auxquels se sont joint plusieurs chars réalisés par l'URSS. Ils représentent les tours du Kremlin surmontées de faucilles, de marteaux, d'étoiles rouges et du mot "Paix", habilement écrit avec des camélias blancs. Un fabuleux feu d'artifice est tiré sur les eaux de la baie tandis que Grace Moore chante de... [Lire la suite]
07 avril 2017

1948 - TITO EST ACCUSE DE TRAHISON IDEOLOGIQUE PAR STALINE

Fin juin, alors que son siège officiel est en Yougoslavie, le bureau d'information des partis communistes (le Kominform) se réunit en Roumanie à la demande du parti communiste d'URSS et de Staline. Puis, le 28 juin, à Prague, le Kominform accuse la direction du Parti Communiste Yougoslave, le maréchal Tito, le général Rankovitch, le général Djilas et le ministre Edvard Kardelj, d'abandon du marxisme-léninisme. La direction du Parti Communiste Yougoslave et ses dirigeants sont également accusés d'avoir eu une "politique inamicale... [Lire la suite]
22 juillet 2016

1947 - L'URSS TRANSFORME LA BULGARIE, LA HONGRIE ET LA ROUMANIE EN SATELLITE SOVIÉTIQUES

Pour avoir refusé de reconnaître le régime fasciste bulgare, Nicolas Petkov doit s'exiler. Il revient en Bulgarie en 1931 mais Adolf Hitler envahit son pays et Petkov est alors envoyé dans un camp de concentration. Puis, en 1944, la Bulgarie est libéré. Le 9 septembre, Petkov devient vice-président du conseil et signe un traité d'armistice à Moscou. En vertu des accords du Traité de paix interallié, la Bulgarie est alors placée sous occupation soviétique. Nicolas Petkov et le Parti Agraire dirige le pays jusqu'en 1945, date à... [Lire la suite]
03 janvier 2016

1946 - LA ROUMANIE PASSE DU NAZISME AU COMMUNISME

Le 23 août 1944, le roi Michel de Roumanie convoque le maréchal Antonescu, le fait arrêter et le remplace par le général Sanatescu qui doit former un gouvernement d'union nationale. Après 3 ans passés dans le camp des forces de l'Axe, la Roumanie déclare soudain la guerre à l'Allemagne et le roi ordonne à ses troupes de se joindre aux armées des alliés. Le petit Parti Communiste Roumain en profite alors pour sortir de la clandestinité... Le programme proposé par ses mille membres repose sur la mise en place d'une grande réforme... [Lire la suite]
22 août 2015

1941 - LA ROUMANIE DÉCLARE LA GUERRE A L'URSS

Avec ses nombreux gisements de pétrole, le riche état de Roumanie aiguise la convoitise d'Adolf Hitler. Or il se trouve que Ferdinand, le roi de Roumanie, n'a pour seul héritier que son neveu, le prince Carol. Lorsque le roi Ferdinand meurt, le prince Carol s'assure du soutien de l'armée avant de monter sur le trône. Carol II, le nouveau roi, et Magda Lupescu, sa maitresse, s'empressent alors de s'enrichir en pillant les biens du pays. Rapidement, le peuple roumain épprouve une grande haine envers Carol II. Habilement, Corneliu Zelea... [Lire la suite]