03 septembre 2017

1950 - LA CORÉE VA-ELLE ETRE LE THÉÂTRE DE LA TROISIEME GUERRE MONDIALE ?

Le 24 novembre, au nom de l'ONU, le général américain Douglas Mac Arthur déclenche une attaque dont l'objectif est d'envahir la Corée du Nord jusqu'à la frontière chinoise. Les troupes de l'ONU progressent sans difficultés vers le Yalu et le général Mac Arthur affirme aussitôt que cette guerre sera terminée pour Noël. Pendant ce temps, la délégation chinoise arrive à Lake-Success où elle entend fermement participer à la négociation sur le sort de la Corée, sur sa possible admission au sein de l'ONU et sur son attitude en... [Lire la suite]
22 juin 2016

1947 - Ho Chi Minh affirme s'incliner devant la superiorite militaire de la France

En février de cette année là, le dirigeant vietnamien Ho Chi Minh accepte de répondre aux questions du journaliste Campbell, lequel travaille pour l'agence Reuter à Saïgon. Ho Chi Minh lui affirme que le peuple du Vietnam ne veut rien d'autre que l'indépendance et l'unité nationale de la Cochinchine, de l'Annam et du Tonkin. Il ajoute que si la France ne parvient pas à régler le conflit pacifiquement, le gouvernement vietnamien sera contraint de faire appel à l'arbitrage de l'ONU. Par ailleurs, Ho Chi Minh nie fermement que le... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 20:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,
22 juillet 2015

1979 - Médecins Sans Frontieres decouvre les crimes des Kmers rouges

Michel-Antoine Burnier, Bernard Kouchner et Jean Schalit, tous 3 adeptes du "droit d'ingérence" dans les affaires des états qui soignent mal leurs populations, fondent en 1971 l'association Médecins Sans Frontières (MSF). Le comité Un bateau pour le Vietnam a affrèté L'Ile de Lumière qui revient du Cambodge et de Malaisie. A son bord, les médecins de MSF ont hospitalisés 2500 malades et effectués 150.000 vaccinations. Un hôpital en bois est construit sur l'île de Poulo Bidong puis, après 10 mois de navigation, le navire remonte le... [Lire la suite]
12 janvier 2013

1968 - Le Nord-Vietnam décimé fait fléchir les USA

Fin janvier, tous les vietnamiens célèbrent la fête du Têt. L'état-major de l'armée du Nord-Vietnam, appuyé par le Vietcong communiste au sud, choisit ce moment là pour lancer une offensive incensée contre une centaine de villes du Sud-Vietnam. A Saïgon, ils entrent même dans l'ambassade des USA. A première vue, cette offensive de 80000 soldats nord-vietnamiens ressemble fort à une opération suicide... Les pertes nord-vietnamiennes sont de 40000 morts ! Cependant, le but recherché par le Nord-Vietnam n'est pas la victoire militaire... [Lire la suite]