15 février 2018

1990 - SADDAM HUSSEIN PROVOQUE UNE CRISE FINANCIÈRE MONDIALE

Commencée le 20 août, l'invasion du Koweit par l'Irak accentue brutalement la chute des marchés boursiers partout dans le monde. Alors que les places financières n'étaient déjà pas très euphoriques, l'agression du Koweit par Saddam Hussein a amplifiée ce qui ressemble à une crise et aucun spécialiste financier ne se hasarde désormais à pronostiquer ce qui va se passer dans les jours à venir... La seule certitude est que toutes les places financières mondiales s'effondrent. Depuis le début de ce que les journalistes nomment... [Lire la suite]
05 février 2018

1990 - SADDAM HUSSEIN ACCORDE SA PROTECTION AU GOUVERNEMENT KOWEITIEN

En juin 1961, le général irakien Abdel Karim Kassem prétend qu'en accordant une "fausse indépendance" au Koweit, les britanniques ont spolié l'Irak de Basra, sa 19ème province. Le général Kassem envisage alors de la reprendre militairement mais le gouvernement koweitien appelle les anglais à son secours et des troupes britanniques arrivent aussitôt au Koweit. Par la suite, elles sont remplacées par une force arabe. En 1963, Kassem perd le pouvoir et l'Irak  admet du bout des lèvres l'existence du Koweit.  Cependant,... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 19:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,
29 janvier 2018

1991 - SADDAM HUSSEIN UTILISE DES PRISONNIERS COMME BOUCLIERS HUMAINS

Sous les ordres de Saddam Hussein, l'armée irakienne ne se contente pas d'encaisser les innombrables bombardements des avions américains et alliés : le 20 janvier, elle expédie 10 missiles Scud en direction des villes de Dhahran et de Ryad, en Arabie Saoudite. La ville de Dhahran est mise en alerte et ses habitants se rendent dans des abris, où ils apprennent que les missiles Patriot américains les ont détruits en vol. D'autres Scud irakiens sont tirés sur Israël dans le but d'entrainer ce pays dans la guerre contre l'Irak et,... [Lire la suite]
15 janvier 2018

1991 - LES AMÉRICAINS, SAOUDIENS ET EGYPTIENS SONT ACCUEILLIS EN LIBERATEURS PAR LE KOWEIT

George Bush, le président américain, prend la tête d'une coalition de 28 états mandatés par l'ONU. Cette coalition internationale a pour tâche de repousser les troupes du dictateur irakien Saddam Hussein, lesquelles ont envahi le Koweït, leur minuscule voisin. Sous le nom de code de "Tempête du désert", l'opération militaire qui est déclenchée par la coalition dure 6 semaines et se termine victorieusement le 28 février... Bien que Saddam Hussein ait tenté à plusieurs reprises de diviser ses nombreux ennemis, ceux-ci sont restés... [Lire la suite]
11 avril 2017

1979 - Khomeini impose le voile aux iraniennes

Originaire d'Ispahan, en Iran, Khomeini fait des études de théologie à Qom et enseigne ensuite le Coran. Puis il devient le chef de la communauté chiite iranienne en 1962. Il commence alors à organiser efficacement l'opposition au régime monarchique du shah d'Iran, ce qui lui vaut d'être expulsé du pays. Les pays musulmans refusent de l'héberger mais la France l'accepte et, en 1978, il s'installe donc à Neauphle-le-Château. Depuis ce village français, Khomeini diffuse des cassettes audio dans lesquelles il appelle les iraniens à... [Lire la suite]
29 octobre 2015

1979 - Les USA changent de stratégie militaire

En 1973, les USA doivent quitter le Vietnam mais perdent également pied en Amérique centrale, en Afrique et en Iran. Les Etats-Unis restent donc à la maison mais, en 1979, quand l'Armée Rouge intervient en Afghanistan, le président Ronald Reagan obtient une augmentation colossale du budget alloué aux dépenses militaires. L'Office of Net Assesment (ONA) prône alors de rendre inviolable le sol américain en créant une défense antimissile globalisée... Les cibles extérieures, quant à elles, seront traitées de manière "chirurgicale, en... [Lire la suite]
28 août 2015

2001 - Paul Wolfowitz veut à tout prix éliminer Saddam Hussein

Au lendemain des attentats du 11 septembre 2001, un débat divise l'équipe du président américain Georges W. Bush : 2 réactions différentes sont envisagés et le gouvernement doit opter pour l'une ou l'autre. Ce choix conditionnnera la riposte des USA dans sa nouvelle guerre contre le terrorisme. L'une des 2 options envisagées est défendue par le secretaire d'état Colin Powell, l'autre est soutenue par le secrétaire adjoint à la défense Paul Wolfowitz... Wolfowitz défend l'idée que la réponse militaire américaine doit inclure dans... [Lire la suite]
14 janvier 2014

1987 - Saddam Hussein achète de l'anthrax à une compagnie américaine

La dette extérieure irakienne dépasse les 50 milliards de $. L'américaine Export-Import Bank ne veut plus prêter d'argent à Saddam Hussein. George Bush informe Nizar Hamdoom, l'ambassadeur d'Irak, que son pays va tout de même pouvoir acheter du matériel militaire américain de haute technologie : le mois suivant, un prêt de 600 millions de $ parvient au gouvernement irakien. Saddam Hussein l'utilise pour acheter du matériel destiné à fabriquer des armes nucléaires, biologiques et chimiques et l'entreprise américaine Bechtel Company... [Lire la suite]
18 octobre 2013

1982 - Les USA choisissent d'aider Saddam Hussein

L'Iran et l'Irak sont en guerre depuis 2 ans quand, en mai 1982, l'Iran repousse l'armée du dictateur Saddam Hussein de son territoire et, en juin, attaque à son tour l'Irak. Les monarchies pétrolières du Golfe Persique et les USA commencent à craindre une défaite de Saddam Hussein. Le président Ronald Reagan et le vice-président George Bush prennent alors une décision... Ils retirent arbitrairement l'Irak de la liste des pays qui aident les terroristes et lui apportent une aide financière et militaire. Transitant par le Koweit, 60... [Lire la suite]