14 juillet 2018

1941 - HITLER ET MUSSOLINI CRÉENT LA CROATIE

Sous les assauts violents de l'armée allemande, une partie de l'armée serbe se rend. L'autre partie préfère se réfugier dans les montagnes où elle commence un dur combat de résistance à l'envahisseur. Le communiste Josip Broz Tito organise alors cette résistance et en prend le commandement. Dans la plaine, le général Mihailovitch, qui commande à la fois les monarchistes croates et les fascistes Oustachis, accueille les allemands en véritables libérateurs. Le 8 juillet, Adolf Hitler et Benito Mussolini créent l'Etat... [Lire la suite]
31 mai 2018

1941 - LES NATIONALISTES CROATES SE PROCLAMENT "RACE SUPERIEURE"

En 1941, le royaume de Yougoslavie refuse l'entrée de son territoire à l'armée allemande. Cette dernière l'envahit alors et l'occupe. Les nazis donne ensuite une pseudo indépendance à la Croatie, y place à sa tête le chef des nationalistes croates et en pillent les richesses. Les nationalistes croates font alors régner la terreur, déportant et massacrant les serbes, les juifs et les tsiganes au nom de la supériorité de la "race croate". En Serbie, les nazis s'emparent des mines et expédient la totalité du plomb et du cuivre... [Lire la suite]
14 mai 2017

1909 - LA GUERRE MONDIALE EST EVITEE DE JUSTESSE !

L'annexion de la Bosnie et de l'Herzegovine par l'Empire Austro-Hongrois provoque un virulent réveil du nationalisme de la population serbe. La Serbie affiche aussitôt une volonté nouvelle d'agrandir son territoire en utilisant la force militaire. La réaction de l'Autriche ne se fait pas attendre : elle prend la forme d'un véritable "plan de guerre préventive" dont l'élaboration est avant tout destiné à museler les vélléités expansives de la Serbie. L'attitude de l'Autriche irrite l'Allemagne et cette dernière lui fait rapidement... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 20:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
18 février 2017

1908 -LES FAIBLESSES DE L'EMPIRE OTTOMAN

Le 16 mai, le journal arménien Droschak annonce que ce seraient les autorités turques qui auraient commandité le massacre du 23 mars dans la région de Van. Les criminels de droit commun chargés de cette besogne (entièrement exécutée à l'arme blanche) sont restés impunis. La population arménienne ayant survécue aurait ensuite été massivement arrêtée et ses maisons auraient été pillées par les membres de la police. En juillet, le mouvement politique Jeune Turquie (créé à la fin du 19ème siècle par le réformateur Midhat Pasha) s'impose... [Lire la suite]
09 juillet 2016

1999 - LA SERBIE PROCLAME L'ETAT D'URGENCE

Le 23 mars, après le refus de la Serbie et de Slobodan Milosevic d'accepter son plan de paix au Kosovo, Javier Solana, secrétaire général de l'OTAN, donne l'ordre au commandement suprême des 19 pays alliés de lancer des opérations militaires aériennes sur la République fédérale de Yougoslavie. Les députés serbes se réunissent alors de toute urgence en séance parlementaire... A 191 voix contre 0, ils votent une résolution qui s'oppose au déploiement de troupes étrangères sur le Kosovo. Milan Milutinovic, président de la Serbie,... [Lire la suite]
12 mars 2016

1914 - L'INTERNATIONALE SOCIALISTE VA EMPÊCHER LA GUERRE !

Des millions d'européens ont confiance dans la puissante Internationale Socialiste et ils pensent que son pacifisme suffira à préserver la paix. En France, Jean Jaurès, un député socialiste révolutionnaire, est considéré comme le guide de cette Internationale. Il prêche la guerre à la guerre par la grève générale et l'insurrection populaire et, avec lui, les ouvriers allemands et français se disent prêts à s'opposer aux marchands de canons ! A Vienne, en ce début de juillet, les funérailles de l'archiduc François-Ferdinand de... [Lire la suite]
09 décembre 2015

1915 - L'AUSTRO-HONGROIS TITO EST CAPTURE PAR DES RUSSES

Josip Broz Tito est le 7ème enfant d'une famille de paysans de l'empire austro-hongrois. De père croate et de mère slovène, il sert pendant la 1ère guerre mondiale comme sous-officier de l'armée austro-hongroise. En 1915, il est capturé par des soldats russes et, à leur contact, découvre le bolchévisme. Puis il est libéré et revient dans son pays qui, entretemps, est devenu le royaume de Yougoslavie. En 1923, il adhère au Parti Communiste... Celà lui vaut plusieurs années de prison pendant lesquels il étudie le marxisme. Libéré en... [Lire la suite]
06 décembre 2015

1991 - LA MACÉDOINE : UNE RÉPUBLIQUE SANS NOM NI DRAPEAU !

Quatre siècles avant Jésus-Christ, le royaume d'Alexandre le Grand porte déjà le nom de Macédoine et, par la suite, l'empire Ottoman l'occupe mais n'en change pas le nom... Les guerres balkaniques du 20ème siècle font disparaître l'empire Ottoman et sa province multiethnique de Macédoine est alors divisée en 3 parties : 51% reviennent à la Grèce (Macédoine d'Egée), 39% à la Serbie (Macédoine de Vardar) et 10% à la Bulgarie (Macédoine de Pirin). Après la 2nde guerre mondiale, le Maréchal Tito accorde le statut de nation à la Macédoine... [Lire la suite]
27 novembre 2015

1986 - UN FRANÇAIS HÉRITE DU TRÔNE DU MONTÉNÉGRO

Au Montenegro, le roi Nicolas 1er marie sa fille et unit du même coup sa famille à la famille royale d'Italie. En 1914, le Montenegro s'allie à la Serbie et entre en guerre contre l'empire Austro-hongrois. Contraint de signer un armistice en 1916, Nicolas 1er doit alors faire face aux chefs de clans de son royaume qui, finalement, obtiennent sa déchéance à la suite d'un vote de l'Assemblée nationale. Mais les députés vont plus loin... Ils décident également que leur pays intégrera par la suite la Yougoslavie. Sur ce, Nicolas 1er... [Lire la suite]
13 novembre 2015

1929 - NAISSANCE DU ROYAUME DE YOUGOSLAVIE

En 1919, Pierre 1er devient roi des Serbes, des Croates et des Slovènes. A sa mort, en 1921, son fils lui succède sous le nom d'Alexandre 1er. En 1929, Alexandre 1er change le nom de son royaume qui devient celui de Yougoslavie, pays des slaves du sud. Formé de plusieurs ethnies, l'unité du royaume est difficile à maintenir car les Serbes et les Croates se détestent. Le roi opte alors pour la méthode dure et instaure une dictature. Le 9 octobre 1934, Alexandre 1er est assassiné à Marseille, en France, par un nationaliste croate.... [Lire la suite]