10 avril 2017

1954 - Le français SIMCA rachète FORD

L'italien FIAT crée en 1934 la Société Industrielle de Mécanique et de Construction Automobile (SIMCA). Elle commence sa carrière avec la SIMCA 5 qui n'est, ni plus ni moins, qu'une parfaite copie de la FIAT 500 Topolino. SIMCA s'affranchit ensuite de FIAT avec le modèle suivant, la SIMCA 6. Puis, en 1949, la 6 est redessinée et devient la SIMCA 8, laquelle termine sa carrière en 1951 avec un super moteur de 1220 cm3. Le modèle suivant, qui se nomme Aronde, permet non seulement à SIMCA d'obtenir un succès éclatant mais également de... [Lire la suite]
21 janvier 2015

1936 - La Fiat 500 va-elle envahir l'Europe ?

Au début des années 1930, le constructeur italien FIAT mise sur la naissance d'une clientèle populaire et réalise un petit véhicule bon marché capable de transporter 2 personnes. Les premiers exemplaires sont équipés de moteurs de  569 cm3 qui permettent à cette FIAT 500 Topolino (petite souris) d'atteindre 85 km/h. En 1934, Giovanni Agnelli, patron de FIAT, décide de partir à la conquête de l'Europe. Il charge Henri Pigozzi de créer, avec l'appui de l'Etat français, la firme SIMCA. Au printemps de l'année suivante, les... [Lire la suite]
19 mai 2014

1955 - De Gaulle ne veut rien d'autre qu'une DS !

Au Salon International de l'Automobile de Paris, Citroën présente sa nouvelle voiture : la DS 19 ! Le succès de ce véhicule atypique est phénoménal et, à la fin de la 1ère journée de salon, plus de 12.000 véhicules ont été commandées au fabricant. Le général de Gaulle, président de la République française, aime lui aussi cette DS. Il l'utilise régulièrement pour faire le trajet entre Paris et Colombey-les-Deux-Eglises. La suite présidentielle forme un convoi de 25 à 30 DS 19 qui sont conduites par des personnes irréprochables,... [Lire la suite]
02 avril 2012

1945 - Premier "Grand Prix" Automobile du Bois de Boulogne, à Paris

Dans un Paris à peine libéré, les organisateurs de ce "Grand Prix" rassemblent ce qu'ils peuvent comme voitures de course encore en état et les font concourir sur 3 épreuves : la coupe de la Libération, la coupe Robert Benoist et la coupe des Prisonniers. La course se déroule dans le Bois de Boulogne, aux portes de Paris. Robert Benoist est le premier français qui, en 1927, devient champion du monde (au volant d'une Delage 1500). Pendant la guerre, il s'engage dans la résistance. Arrété par la Gestapo en juin 1944, il est déporté... [Lire la suite]