12 septembre 2016

1978 - Valery Giscard d'Estaing veut expulser 100.000 algériens chaque année

Soucieux de faire baisser le nombre de chômeurs, Valery Giscard d'Estaing, président de la République française, fait une proposition à son gouvernement... Il l'invite à fixer un objectif annuel de 100.000 expulsions d'algériens hors des frontières du pays. Puis il programme ensuite une réforme des titres de séjour qui s'affranchit du droit du sol. Le projet, à la suite de l'opposition virulente de Charles Pasqua, député du RPR, est repoussé par le parlement. En décembre 1979, un conseil restreint des ministres se tient dans le... [Lire la suite]
15 avril 2015

1974 - Avorter devient légal en France

Simone Veil, ministre de la Santé, doit batailler ferme pour défendre son projet de loi. C'est d'ailleurs dans son propre camp, celui de la droite parlementaire, que se manifestent les plus vives oppositions à la légalisation de l'avortement. Malgré cela, le 29 novembre, les députés de l'Assemblée nationale française adoptent la loi autorisant l'interruption volontaire de grossesse (IVG) sous le nom de Loi Veil. Elle n'a cependant été votée que pour une durée probatoire de 5 ans. En 1979, elle est reconduite sous le nom de Loi... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 19:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
07 mars 2014

1984 - Le nationaliste français Le Pen est élu au Parlement européen

Les élections européennes ont données aux électeurs français l'occasion de voter contre les 2 partis de la coalition gouvernementale : en effet, la liste socialiste ne recueille que 20,5% des voix et celle des communistes que 11%. Pour sa part, la liste Union de l'Opposition (conduite par Simone Veil et qui regroupe la droite et le centre) obtient 43% des suffrages. Elle fait donc nettement mieux que la gauche gouvernementale. L'effondrement du Parti Communiste Français de Georges Marchais crée la polémique entre ceux... [Lire la suite]
26 janvier 2013

1950 - L'Europe des 6 (et plus si affinités)

Un ans après la fin de la guerre, Winston Churchill évoque l'idée de créer des Etats-Unis d'Europe. En 1950, Robert Schuman, propose plus modestement de faire une Communauté Européenne du Charbon et de l'Acier (CECA) pour soutenir les industries européennes. La CECA prend forme 2 ans plus tard et réunit 6 pays (Allemagne de l'ouest, Belgique, France, Italie, Luxembourg et Pays-Bas). En 1965, Charles De Gaulle exprime un grand scepticisme face à la construction de l'Europe. Cependant, en 1973, elle passe de 6 à 9 pays (dont le... [Lire la suite]