07 octobre 2014

1986 - Qui a tué le chef du gouvernement suédois ?

Le premier ministre suédois Olof Palme est un progressiste et ardent défenseur de la classe ouvrière. Les USA et la droite suédoise le déteste. Le 28 février, il est assassiné au pistolet  dans le centre de Stockholm. Hans Holmer, chef de la police nationale, ordonne une enquête. La police arrête un suspect qu'elle relache assez vite pour s'intéresser à des activistes kurdes. Elle doit encore abandonner cette fausse piste et, en 1987, les hommes d'Holmer ne connaissent toujours pas l'identité de l'assassin d'Olof Palme. En... [Lire la suite]