24 avril 2017

1946 - Premier festival international du cinema a Cannes

A Cannes, en ce jour du 21 septembre 1946, la première édition du festival international du cinéma commence par la retraite aux flambeaux des valeureux tirailleurs marocains. Derrière eux suit le défilé des chars fleuris régionaux auxquels se sont joint plusieurs chars réalisés par l'URSS. Ils représentent les tours du Kremlin surmontées de faucilles, de marteaux, d'étoiles rouges et du mot "Paix", habilement écrit avec des camélias blancs. Un fabuleux feu d'artifice est tiré sur les eaux de la baie tandis que Grace Moore chante de... [Lire la suite]
07 avril 2017

1948 - Staline et l'URSS accuse Tito et la Yougoslavie d'avoir trahi Marx et Lenine

Fin juin, alors que son siège officiel est en Yougoslavie, le bureau d'information des partis communistes (le Kominform) se réunit en Roumanie à la demande du parti communiste d'URSS et de Staline. Puis, le 28 juin, à Prague, le Kominform accuse la direction du Parti Communiste Yougoslave, le maréchal Tito, le général Rankovitch, le général Djilas et le ministre Edvard Kardelj, d'abandon du marxisme-léninisme. La direction du Parti Communiste Yougoslave et ses dirigeants sont également accusés d'avoir eu une "politique inamicale... [Lire la suite]
28 mars 2017

1953 - Nikita Khrouchtchev prend la place de Staline et fait le ménage !

Comme son père avant lui, Nikita Nikita Khrouchtchev  exerce le métier de mineur, à Kalinka, dans la province russe de Koursk. Après la révolution d'octobre 1917, il adhère au Parti Communiste et devient alors fonctionnaire. Un proche de Staline le prend sous sa protection et Khrouchtchev monte rapidement les échelons dans la hiérarchie du parti. Il prend ensuite la direction du Parti Communiste d'Ukraine et procède à l'épuration voulue par Staline. En 1943, c'est en tant que commissaire politique qu'il participe à la... [Lire la suite]
25 mars 2017

1948 - La naissance de l'état d'Israël prépare la colonisation de la Palestine

Le vendredi 14 mai à Tel Aviv, 8 heures avant que n'expire entièrement le mandat britannique, David Ben Gourion proclame la naissance de l'Etat d'Israël. Aussitôt les USA, devançant de peu l'URSS, reconnaîssent ce nouvel état. Israël bénéficie donc de la protection de ces 2 pays, ainsi que de celle de l'ONU. Aux délégués du Conseil national juif, Ben Gourion annonce alors que l'Assemblée constituante d'Israël établira une Constitution avant le 1er octobre. Il ajoute également que le pays sera totalement ouvert à l'immigration des... [Lire la suite]
07 mars 2017

1986 - Mikhail Gorgatchev cherche comment sauver le communisme russe

Mikhail Gorgatchev adhère aux Jeunesses communistes, puis au  Parti Communiste en 1950 et entre ensuite dans son Comité central. En 1980, il intègre le Bureau politique et Iouri Andropov le place sous sa protection. Elu secrétaire général du Parti Communiste d'Union Soviétique en mars 1985, Mikhail Gorgatchev découvre combien le niveau de vie des habitants chute et combien l'économie du pays qu'il doit diriger fonctionne au ralenti. L'Armée Rouge ne trouve pas d'issue en Afghanistan quand, en avril 1986, l'incendie de la... [Lire la suite]
28 février 2017

1940 - Staline fait assassiner 90% du haut-commandement de sa propre armée

Après avoir conclu un traité de non agression mutuelle, l'Allemagne et l'URSS signent un accord économique le 11 février 1940. Tranquilisé, Joseph Staline est alors convaincu qu'il a le temps d'épurer son armée avant d'entrer en conflit avec Adolf Hitler : il fait alors fusiller le maréchal Tukhachevsky et le général Iakir, avant d'éliminer ensuite 3 autres maréchaux et 397 généraux. Le grand ménage se poursuit et, au total, Staline va faire assassiner 90% des officiers du haut-commandement de l'armée soviétique, 80% des colonels... [Lire la suite]
18 janvier 2017

1947 - Rumeur de coup d'état communiste en Autriche

Le 19 décembre, à la Conférence de Londres, la France propose d'accorder 100 millions de dollars à l'URSS sur ce que produit l'Autriche, plus la moitié de sa production pétrolière, ainsi que l'ancienne flotte allemande du Danube. L'URSS, par la voix de son délégué Molotov, accepte la proposition française et permet ainsi une éventuelle reprise des discussions entre les alliés américains, soviétiques, britanniques et français. Les 3 grands pays occidentaux se donnent cependant pour objectif de freiner les exigences excessives de... [Lire la suite]
16 janvier 2017

1947 - Le Brésil, le Chili et l'Argentine interdisent le communisme dans leurs pays

Après les avoir accusés d'organiser des grèves dans les mines de charbon du pays, le gouvernement du Chili expulse les 2 diplomates yougoslaves incriminés. Le Chili informe par ailleurs l'Argentine que la Yougoslavie a mis en place un réseau d'agents communistes à Buenos Aires et à Rosario. L'Argentine décide alors d'activer sans attendre les mesures anticommunistes qu'elle s'apprétait à prendre. Le général Peron change donc de stratégie... Jusqu'à présent, il s'était pourtant toujours appliqué à ne fâcher ni les USA, ni l'URSS. Au... [Lire la suite]
11 janvier 2017

1947 - L'ONU, les USA et l'URSS veulent deux états en Palestine

Le 14 octobre, le délégué Tsarapkine confirme l'adhésion de l'Union Soviétique à la résolution de l'ONU sur la question palestinienne : l'URSS a, elle aussi, décidé de soutenir la création d'un état juif et d'un état arabe sur les terres de la Palestine. Les soviétiques reconnaissent donc aux 600.000 juifs de Palestine le droit de disposer d'eux-mêmes et aux centaines de milliers de leurs coreligionnaires européens celui de les rejoindre. L'URSS, considérant que le "foyer juif" mérite d'être transformé en un état indépendant, rejoint... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 19:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
07 janvier 2017

1947 - Les déportés deviennent un gisement de main-d'oeuvre

A la fin de la guerre, 12 millions de personnes sont déportées. En mai 1947, il n'en reste plus qu'un million, qui sont désormais pudiquement nommées "personnes déplacées". Ce résultat spectaculaire a été obtenu par le Comité Intergouvernemental des Réfugiés, créé 10 auparavant pour venir en aide aux victimes des persécutions nazies. Des organisations privées s'occupent de leur approvisionnement en nourriture. Puis, l'Organisation des Nations Unis reçoit de 30 pays le mandat de prendre le relais du Comité Intergouvernemental des... [Lire la suite]