01 octobre 2018

1964 - BREJNEV TRAHIT KHROUTCHCHEV ET LE REMPLACE

Leonid  Brejnev  naît et grandit en Ukraine. Il étudie les techniques agricoles dans une école de Koursk et, en 1927, devient vice-président d'un soviet de l'Oural. Il travaille ensuite comme technicien dans une usine jusqu'en 1939 où il devient secrétaire du comité régional de Dniépropétrosk. Nikita Khrouchtchev, qui dirige l'Ukraine, le place alors sous sa protection et le fait monter dans la hiérarchie du parti. Pendant la guerre, ils sont tous 2 envoyés sur le front comme commissaires politiques et en reviennent... [Lire la suite]
06 septembre 2018

1937 - HITLER VEUT LES TERRES AGRICOLES DE L'UKRAINE

Le 18 juin 1935, l'Angleterre, qui redoute que la France n'obtienne une position dominante en Europe, décide d'accorder à l'Allemagne hitlérienne l'autorisation d'avoir une marine de guerre, laquelle ne devra cependant pas dépasser le tiers de la puissance de la sienne. En Italie, en 1936, Mussolini prend ses distances avec la France et l'Angleterre et aide militairement le général Franco en Espagne... Pour sa part, la Belgique décide d'abandonner toute idée d'alliance et opte pour une neutralité obsolue en cas de conflit, obligeant... [Lire la suite]
07 juillet 2018

1986 - A TCHERNOBYL, LA SITUATION EST SOUS CONTRÔLE !

Un accident survient brusquement dans un des locaux où se trouvent les alternateurs du réacteur N°4 de la centrale nucléaire de Tchernobyl, en Ukraine : une partie du bâtiment qui abrite le réacteur s'est écroulée et ce même réacteur s'est alors dérèglé. Une fuite de substance radioactive s'est ensuite produite et des "mesures urgentes" ont été rapidement prises... Le mardi 29 avril, l'Agence Tass publie le communiqué du conseil des ministres soviétiques qui affirme que la "situation radioactive, sur place et dans les... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 20:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
29 décembre 2017

1991 - BORIS ELTSINE ANNONCE LA FIN DE L'URSS

Vers la fin novembre, la Pravda exige une action immédiate de lutte contre "la ruine de l'économie, le chaos et la corruption". Le journal communiste russe ajoute que l'armée ne supportera plus d'autres humiliations et ne servira plus un état qui n'existe plus ! Le 6 décembre, c'est Mikhaïl Gorbatchev qui, "au nom des millions de russes de Crimée et du Kazakstan", conteste à l'Ukraine le droit de faire sécession. Dés le lendemain, Gorgatchev passe à l'action et signifie au général Viktor Lobov, chef d'état-major, qu'il... [Lire la suite]
12 juillet 2017

1915 - DES SOLDATS BELGES FONT LE TOUR DU MONDE POUR LIBERER LEUR PAYS

Ne supportant plus l'occupation allemande, des patriotes belges s'exilent en France pour y renforcer l'armée régulière belge et participer à la libération de la Belgique. Le pilote Pierre de Caters recrute parmi eux des volontaires pour former une unité d'élite équipée des toutes nouvelles autos blindées. Regroupées en décembre 1914 sous le commandement du major Auguste Collon, les recrues découvrent alors leur matériel... Au printemps 1915, les 350 soldats d'élite sont envoyés derrière le front de l'Yser avec leur douzaine... [Lire la suite]
28 mars 2017

1953 - KHROUTCHEV REMPLACE STALINE !

Comme son père avant lui, Nikita Nikita Khrouchtchev  exerce le métier de mineur, à Kalinka, dans la province russe de Koursk. Après la révolution d'octobre 1917, il adhère au Parti Communiste et devient alors fonctionnaire. Un proche de Staline le prend sous sa protection et Khrouchtchev monte rapidement les échelons dans la hiérarchie du parti. Il prend ensuite la direction du Parti Communiste d'Ukraine et procède à l'épuration voulue par Staline. En 1943, c'est en tant que commissaire politique qu'il participe à la... [Lire la suite]
07 janvier 2017

1947 - LES DÉPORTÉS DES CAMPS DEVIENNENT "RÉSERVOIR DE MAIN-D’ŒUVRE"

A la fin de la guerre, 12 millions de personnes sont déportées. En mai 1947, il n'en reste plus qu'un million, qui sont désormais pudiquement nommées "personnes déplacées". Ce résultat spectaculaire a été obtenu par le Comité Intergouvernemental des Réfugiés, créé 10 auparavant pour venir en aide aux victimes des persécutions nazies. Des organisations privées s'occupent de leur approvisionnement en nourriture. Puis, l'Organisation des Nations Unis reçoit de 30 pays le mandat de prendre le relais du Comité Intergouvernemental des... [Lire la suite]
08 décembre 2015

1990 - LES PROBLÈMES DE VOISINAGE DE LA RUSSIE

Occupées depuis 1945 par l'URSS, l'archipel des Habomai, les îles Iturup, Kunashiri et Shikotan sont revendiqués depuis cette date par le Japon. En 1990, les USA et la Russie signent un accord qui semble définir leurs frontières maritimes communes puis, en 1991, un accord frontalier est signé entre la Chine et la Russie. En 1995, un accord entre la Russie et l'Estonie stipule que leur frontière reprendra le tracé défini du temps de l'URSS... Le document n'a jamais été signé ! En 1996, la Lettonie négocie sa frontière avec la Russie... [Lire la suite]
25 octobre 2014

1920 - L'UKRAINE, LA CRIMÉE ET L’ARMÉNIE DEVIENNENT SOVIÉTIQUES

Le général Mikhaïl Frounzé regroupe les troupes de l'Armée rouge autour de Pavlograd et place les troupes anarchistes de Makhno sous ses ordres. Le 25 octobre, son offensive générale met les soldats tsaristes en déroute. L'Armée rouge progresse ensuite vers la Crimée et Frounzé promet la vie sauve aux "blancs" qui déposeront les armes et quitteront la Russie soviétique. W.B.Vanderlip, membre du Parti Républicain américain, demande alors à être reçu en secret par le gouvernement soviétique... En échange de la liberté de commerce... [Lire la suite]
15 juin 2014

1920 - L’ARMÉE FRANÇAISE FUSILLE SANS JUGEMENT DES SOLDATS FRANÇAIS

En Ukraine, l'Armée Rouge écrase les troupes contre-révolutionnaires. Des soldats anglais et français, stationnés en Crimée, apprennent que la guerre contre l'Allemagne est terminée depuis 2 ans. Les britanniques refusent d'avoir désormais à se battre contre le peuple russe. Des français, envoyés par Clémenceau pour combattre les soviets, sympathisent avec les comités bolcheviks d'Odessa. Un bataillon de français refuse de sortir d'Arkhangelsk. D'autres, à Odessa, créent le comité La 3ème Internationale qui édite son journal en... [Lire la suite]