12 novembre 2021

1943 - HENRICH HIMMLER COMPARE LES JUIFS A DES BACILLES QU'IL FAUT ELIMINER

En 1938, un certain Rothmund, chef de la police suisse, suggère à ses collègues Allemands d'imprimer un J sur les passeports des juifs  d'Allemagne et d'Autriche. En juillet de la même année, les seuls pays qui acceptent les migrants juifs fuyant le nazisme sont l'Angleterre et les USA, si bien que le 13, le Völkischer Beobachter titre en première page un ironique "Personne n'en veut !". Un cap est ensuite franchi le 12 novembre... Hermann Goering annonce une intensification des mesures anti-juives. Au printemps 1939, le bateau... [Lire la suite]
13 mars 2013

1920 - ADOLF HITLER VA EN PRISON

Après le Traité de Versailles, les autorités françaises renvoient à Berlin les militaires allemands du Baltikum qui, dans les pays baltes, combattaient le bolchévisme russe. Là, ils intègrent les Corps-Francs et écoutent la propagande anti-judaïque et anti-communiste d'Erich Ludendorff qui affirme que la "juiverie internationale" est responsable de la guerre et, d'autre part, qu'il faut détruire sans tarder le bolchévisme. Friedrich Ebert, président de la république allemande, ordonne la dissolution des Corps-Francs mais von... [Lire la suite]