28 mars 2016

1918 - Les nouveaux blindés français enfoncent les lignes allemandes

Le 4 septembre 1916, l'armée britannique essaye sa nouvelle arme : un véhicule blindé à chenilles. Mais l'essai s'avère loin d'être concluant. Puis, en 1917, tirant quelques leçons de l'échec de son allié britannique, l'état-major français décide à son tour d'utiliser cette arme prometteuse. Le 16 avril, 128 chars blindés Schneider quittent Berry-au-Bac à 7 heures du matin et se dirige lentement vers les tranchées ennemies... Sous un tir d'artillerie nourri, ils ne parviennent à atteindre la seconde ligne des tranchées allemandes... [Lire la suite]