11 septembre 2021

2001 - VLADIMIR POUTINE ET IEVGUENI PRIMAKOV RENOUENT AVEC L'AFRIQUE !

En 1956, l'URSS apporte son soutien (économique et militaire) à l'Egypte du président Nasser, ainsi qu'au Front de Libération National (FLN) de l'Algérie. Elle met aussi à la disposition de plusieurs groupes indépendantistes africains une de ses bases militaires en guise de camp d'entrainement. En 1961, l'Union Soviétique ouvre également une université, à Moscou où sont reçus les étudiants des pays en quête d'indépendance... A partir de 1970, l'URSS envoie de nombreux diplomates dans les pays d'Afrique qui ne sont pas inféodés aux... [Lire la suite]
04 janvier 2021

1998 - LA RUSSIE DE BORIS ELTSINE EST RUINEE

En 1918, les bolcheviks annoncent qu'ils ne payeront pas les dettes contractées avant eux par le tsar de Russie... Soixante-dix ans plus tard, l'URSS est économiquement exsangue et, pour s'en sortir, elle tente d'emprunter à l'étranger. Mais, en décembre 1991, Boris Eltsine dissout l'URSS et un mémorandum évalue quelle part de ses 70 milliards de $ de dettes est attribuable à chacune de ses républiques, désormais indépendantes... Celle de la Russie est estimée à 42,7 milliards, celle de l'Ukraine à 11,2 milliards, les 13 autres... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 19:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
12 avril 2020

1959 - LE PREMIER BRISE-GLACE ATOMIQUE DE L'URSS ENTAME SA CARRIERE

Longuement pris par les glaces, le passage qui va de la Norvège au détroit de Béring permettrait aux navires de commerce qui oseraient l'emprunter pour aller de Rotterdam à Yokohama de gagner 8.000 km ! Elle reste cependant impraticable et dangereuse... jusqu'en 1932, année ou un brise-glace soviétique à coque renforcée réussit à emprunter sans dommage ce qui pourrait devenir une route maritime. En 1959, le trajet devient nettement plus facile grâce au Lénine, le 1er brise-glace à propulsion nucléaire que l'URSS... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 19:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
25 août 2017

1996 - ALEXANDRE LEBED, FUTUR PRÉSIDENT DE RUSSIE !

Le 31 août, le général Alexandre Lebed signe un accord de paix avec les indépendantistes tchétchènes. Boris Eltsine, président de la confédération de Russie, annonce, le 17 octobre à la télévision, qu'il vient de limoger Alexandre Lebed, lequel occupait depuis 4 mois le poste de conseiller présidentiel aux questions de sécurité. Le même jour, Lebed donne une conférence de presse et affirme aux journalistes que son renvoi a été fomenté par Anatoli Tchoubaïs, chef de l'administration présidentielle, et par les partisans de la... [Lire la suite]
01 août 2015

1991 - LE COMMUNISTE VLADIMIR POUTINE QUITTE LE KGB

Après 15 ans de bons et loyaux services, Vladimir Poutine quitte le KGB en 1991 pour commencer une carrière politique au côté d'Anatoli Sobchak, le maire de Saint-Petersbourg. Sobchak perd la mairie en 1996 et Poutine se met donc au service d'Anatoli Tchoubaïs, chef de l'administration présidentielle. Boris Eltsine, au vu du passé de Poutine, le nomme à la tête du FSB (le nouveau nom du KGB)... Vladimir Poutine fait alors preuve d'un grand sens politique, archive méticuleusement et navigue habilement au milieu des intrigues de... [Lire la suite]