24 octobre 2016

1944 - La CGT amorce l'insurrection de Paris

En Normandie et en Bretagne, les troupes alliées progressent difficilement. A Paris, les vivres n'arrivent plus : les grèves déclenchées par le syndicat CGT  bloquent la capitale et sa banlieue. Le 10 août, les cheminots cessent le travail, déboulonnent des rails, immobilisent les trains, demandent la libération des cheminots emprisonnés, l'augmentation de leurs salaires et des distributions de nourriture. Ils sont rejoints dans la grève par des postiers, des maçons, des métallurgistes, des infirmières et des employés de pompes... [Lire la suite]
20 janvier 2016

1940 - Le préfet Jean Moulin se suicide

Depuis septembre 1939, l'armée allemande et l'armée française se font face en Alsace. Puis, le 10 mai 1940, la Wehrmacht lance une offensive fulgurante contre la Hollande avant de poursuivre vers la Belgique. Les Pays-Bas et la Belgique capitulent rapidement. L'armée allemande, qui a déja passé la frontière nord de la France, s'applique à coordonner les attaques de sa redoutable aviation avec celles de ses puissantes unités de blindés. Les allemands poussent devant eux des centaines de milliers de civils belges et français qui, en... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 20:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,
05 mai 2015

1960 - L'homme de confiance de Hitler devient chef-suprême de l'OTAN

En 1907, Adolf Heusinger entre dans l'armée allemande. Le lieutenant Heusinger participe à la bataille de la Somme, est blessé à Arras et fait prisonnier par les britanniques qui le libèrent en 1919. Heusinger rejoint alors son unité et  suit brillamment les cours d'état-major de l'école de Cassel avant d'être affecté à l'Etat-major secret de la future Wehrmacht, en 1929. Puis, en 1933, Hitler l'incorpore dans  son Etat-major opérationnel. Le fuhrer, qui n'accorde sa confiance qu'à de très rares personnes, le charge de... [Lire la suite]
12 février 2014

1942 - Hitler envahit aussi le sud de la France

Sur les conseils d'Hermann Goering, Adolf Hitler envisage d'envahir le reste de la France pour mieux la piller. Le 10 décembre 1940, le fidèle général Heusinger concocte l'opération Attila, plan d'invasion de la zone sud. Tous les S.S. de la division Tête de mort doivent se tenir prêts pour un envahissement éclair et recevront pour cela l'appui des forces de la Wehrmacht. Heusinger a prévu que 2 unités motorisées descendront, l'une par la vallée du Rhone jusqu'à Nice, l'autre par Toulouse jusqu'à la frontière espagnole. Elle devront... [Lire la suite]
06 février 2014

1941 - L'armée allemande fonce et dévaste l'URSS

Au mois d'août 1940, Adolf Hitler exige de son état-major un plan d'attaque de l'URSS. Le 1er septembre, le général Heusinger termine la note 1979/40, dans laquelle il détaille comment déployer les forces allemandes à l'est. Le 5 décembre, ce plan est soumit au fuhrer sous le nom d'opération Barberousse. Hitler l'approuve et ordonne que les préparatifs soient achevés avant le 15 mai 1941. Himmler et ses S.S. auront pour mission de liquider 30 millions de slaves. Les russes survivants deviendront des esclaves et ne devront pas se... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 19:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
28 septembre 2013

1938 - General Motors et Ford participent aux efforts de guerre

L'américain General Motors, N°1 mondial de l'automobile, s'empare de la totalité de la firme allemande Opel en 1929. L'état-major de l'Allemagne nazi, en 1935, lui demande de réaliser un modèle de camion blindé qui résiste aux attaques des avions ennemis. Opel (General Motors donc) conçoit alors, en 1938, le "Blitz" et en produit une grande quantité. Le "Blitz" équipe aussitôt l'armée allemande. En remerciement, Adolf Hitler décore lui-même le directeur général de General Motors de "l'aigle de première classe" tandis que l'américain... [Lire la suite]
01 avril 2013

1944 - La milice de Pétain quitte la France

Mise en place par le maréchal Pétain et par Joseph Darnand, la milice nationale est constituée d'environ 15000 hommes. Politiquement, elle se veut mouvement de rénovation nationale. Son école de cadre est basée à Uriage et Darnand exige de ses miliciens qu'ils soient honnêtes, cocardiers et chauvins. Parmi ses premiers cadres se trouvent les noms de Bernonville, Vaugelas et Bourmont, des familles de longue tradition chrétienne. Elles sont également farouchement nationalistes et anticommunistes. Par la suite, la milice ouvre ses... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 13:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
08 mai 2012

1944 - La division "Das Reich" et ses massacres en France

Les 15.300 S.S. de la panzerdivision "Das Reich" se reposent dans le sud de la France. Ils reçoivent subitement l'ordre de rejoindre la Normandie pour repousser les alliés qui viennent de débarquer. Au même moment, les résistants de Dordogne et du Limousin lancent des attaques contre les garnisons de la Wehrmacht et s'emparent de Tulle, en Corrèze. Les S.S. de la division "Das Reich" reprennent aisément Tulle et, pour l'exemple, déportent 150 habitants innocents et en pendent 99 autres dans la ville. Les S.S., passablement excités,... [Lire la suite]