06 février 2018

1940 - HITLER FAIT DISPARAÎTRE LES TRACES DE LA DEFAITE ALLEMANDE DE 1918

Le 8 novembre 1918, le comte Oberndorff et le général von Winterfeldt se rendent en train à la station de Rethondes où, à bord d'un wagon-bureau, ils officialisent de leurs signatures la défaite de l'Allemagne. Par la suite, Robert Fournier-Sarlovèze (député-maire de Compiègne) demande à l'architecte Magès d'aménager cet endroit en "Clairière de l'Armistice" et fait appel au ferronnier d'art Edgar William Brandt... Ce dernier réalise un monument à la gloire des alsaciens et des lorrains avec les fonds recueillis par le journal Le... [Lire la suite]
07 février 2013

1919 - La Pologne, rempart anti-bolchévique

Depuis 1914, la Pologne est sous occupation prussienne. A Paris, le Comité National Polonais regroupe des milliers de patriotes sous les ordres du général Haller. Ils partent combattre les allemands sur le front. Ces derniers emprisonnent alors Pilsudski, le chef des légions polonaises. En 1918, l'Allemagne cède une partie de la Pologne à Lénine et accorde son indépendance au reste. Pilsudski est libéré et retourne à Varsovie... En 1919, les nationalistes revendiquent des terres ukrainiennes et lituaniennes. La France soutient la... [Lire la suite]