13 janvier 2018

1956 - LES ÉMEUTES DE BUDAPEST INQUIÈTENT L'EUROPE DE L'EST

A la suite des émeutes qui ont embrasées le coeur de Budapest le 24 octobre, le couvre-feu est instauré de 18 heures à 6 heures du matin. La population est invitée à rester chez elle et à verrouiller ses portes. La nuit suivante, le feu est mis au bâtiment de Szabad, le journal du Parti Communiste. Au micro de Radio Budapest, Imre Nagy promet alors de demander à l'URSS le retrait de ses troupes de Hongrie... En Pologne, malgré les appels au calme de Wladyslaw Gomulka, les manifestations antisoviétiques se sont multipliées... [Lire la suite]
14 novembre 2012

1970 - Jaruzelski reste droit dans ses bottes

A la fin de la seconde guerre mondiale, la ville de Gdansk est rendue à la Pologne. Les populations allemandes sont chassées et remplacées par celles des territoires polonais que Staline vient d´annexer... En décembre 1970, à quelques jours de Noël, le gouvernement polonais augmente brutalement les prix. La colère de la population est violente. Le siège du parti communiste, à Gdansk, est incendié et doit être évacué par hélicoptère. Wladyslaw Gomulka, premier secrétaire du parti, est déchu. Les blindés interviennent et isolent la... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 19:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,