30 mai 2016

1999 - Il n'y a qu'un candidat à l'élection presidentielle algerienne !

L'élection du nouveau président algérien doit avoir lieu le 15 avril mais, la veille,  6 des 7 candidats se retire en même temps... Le réformateur Mouloud Hamrouche, le nationaliste islamique Ahmed Taleb Ibrahimi, le vieil opposant Hocine Aït Ahmed, le héros de la guerre d'indépendance Youcef El Khateb, l'ancien 1er ministre Mokdad Sifi et l'islamiste Abdallah Djaballah affirment que des fraudes massives ont été constatées dés le début du vote. Ils laissent donc seul en course le candidat du pouvoir en place, c'est à dire... [Lire la suite]