10 août 2016

1946 - Le tribunal interallié de Nuremberg juge les dirigeants de l'Allemagne nazie

A Nuremberg, en Allemagne, le procés des criminels de guerre nazis tire à sa fin. A tour de rôle, les juges lisent l'interminable jugement. Les accusés écoutent, impassibles. Lorsqu'ils entendent leur nom, ils deviennent un peu plus attentifs, sans toutefois manifester le moindre sentiment. Seuls Doenitz et Raeder osent échanger quelques mots à voix basse. Hermann Goering, un coude sur la table et la tête appuyée sur sa main, garde le silence et semble abattu. Lorsque le juge évoque son rôle dans le réarmement de l'Allemagne, il... [Lire la suite]
12 mars 2016

1915 - L'Allemagne utilise des armes de destruction massive

Les Accords de La Haye, signés en 1889, interdisent l'emploi d'armes chimiques et de liquides enflammés. Première puissance industrielle et chimique d'Europe, l'Allemagne travaille pourtant, dés le début du 20ème siècle, sur les applications militaires des découvertes de son industrie chimique et Fritz Haber dirige, à Berlin, au sein du ministère de la Guerre, une équipe qui étudie les produits asphyxiants. Lorsque le conflit se transforme en guerre de position et que chaque armée se fixe dans des tranchées défensives,... [Lire la suite]
03 septembre 2015

1915 - Le soldat allemand Armin Wegner photographie la mort des 1.300.000 arméniens

En janvier, l'empire Ottoman commence par désarmer ses 250.000 soldats arméniens. Puis, le 24 avril, les intellectuels et les notables arméniens de la ville de Constantinople, accusés d'avoir pactisé avec la Russie, sont arrêtés et massacrés. L'ensemble du peuple arménien est alors déporté dans le désert de Syrie, à Abuharar, à Deiz el-Zor, à Rakka ou à Alep. Entre 1915 et 1916, les 2 tiers de la population arménienne y sont tués... Privées de nourriture et d'eau et subissant de terribles violences, 1.300.000 hommes, femmes et... [Lire la suite]
22 juillet 2015

1979 - Médecins Sans Frontieres decouvre les crimes des Kmers rouges

Michel-Antoine Burnier, Bernard Kouchner et Jean Schalit, tous 3 adeptes du "droit d'ingérence" dans les affaires des états qui soignent mal leurs populations, fondent en 1971 l'association Médecins Sans Frontières (MSF). Le comité Un bateau pour le Vietnam a affrèté L'Ile de Lumière qui revient du Cambodge et de Malaisie. A son bord, les médecins de MSF ont hospitalisés 2500 malades et effectués 150.000 vaccinations. Un hôpital en bois est construit sur l'île de Poulo Bidong puis, après 10 mois de navigation, le navire remonte le... [Lire la suite]
11 mai 2015

1945 - L'écrivain français Robert Brasillach est condamné à mort

Ancien élève de l'Ecole Normale Supérieure, l'écrivain Robert Brasillach adhère à l'Action Française, un des partis d'extrême-droite qui participent activement à la tentative de coup d'état du 6 février 1934, à Paris. Quelques années plus tard, pendant l'occupation allemande, Brasillach devient rédacteur en chef du journal Je suis partout, lequel tire à 250.000 exemplaires. Dans ses colonnes, Brasillach prône d'inclure les enfants dans l'extermination des juifs. En 1944, il entre au journal Révolution Nationale. Dans ses écrits,... [Lire la suite]
01 mars 2015

1940 - Witold Pilecki se fait volontairement interner à Auschwitz

Après quelques jours de combats, l'armée allemande occupe la Pologne. L'officier polonais Witold Pilecki participe aussitôt à l'organisation d'un réseau de résistance au nazisme qui prend le nom d'Armée Secrète Polonaise (ASP). Pilecki propose alors à ses supérieurs d'entrer dans le camp de concentration d'Auschwitz pour y recueillir des informations et y organiser un réseau de résistance. En septembre, il se fait volontairement arrêter sous une fausse identité. Après plusieurs jours de torture, les S.S. l'expédient dans le camp. ... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 18:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
03 février 2015

1944 - Découverte d'un four crématoire en plein Paris

Le 11 mars, les pompiers de Paris sont appelés par les habitants de la rue Le Sueur : depuis 3 jours, une épaisse et nauséabonde fumée noire sort de la cheminée de l'hôtel particulier du N°21. Les pompiers brisent une vitre, entre dans le bâtiment et découvrent alors que plusieurs cadavres brûlent dans 2 chaudières. De plus, dans la cave, des morceaux de corps humains ont été disposés dans une fosse et recouverts de chaux vive. Le propriétaire de cet hôtel, un certain docteur Marcel Petiot, demeure introuvable et ce n'est qu'à la... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 19:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
25 novembre 2014

1942 - Le camp de Buchenwald est aussi une immense usine d'armement

A l'intérieur du camp de concentration de Buchenwald est installée une usine d'armement pour laquelle travaillent plusieurs dizaines de milliers de prisonniers. Face aux besoins croissants de l'armée allemande, 70 autres camps annexes sont construits. Ils servent de réservoirs de main d'oeuvre à des usines privées et environ la moitié des 80.000 prisonniers de Buchenwald y sont parqués.  Chaque jour, des dizaines de prisonniers meurent au travail.  Ils sont aussitôt remplacés par d'autres détenus. Ceux qui sont épuisés et... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 18:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
15 novembre 2014

1934 - Staline fait déporter le météorologue Alexei Vangenheim

En 1929, le scientifique rigoureux qu'est Alexei Féodossévitch Vangenheim devient le tout premier directeur du service météorologique de l'URSS. Communiste convaincu, ce haut fonctionnaire travaille à la gloire de  Staline, ainsi qu'à l'avenir de son pays puisqu'il pressent déja que les inépuisables énergies du vent et du soleil seront les gisements énergétiques du futur. Le 8 janvier 1934, son épouse l'attend en vain devant le Bolchoï... Alexei Vangenheim vient d'être arrêté par des agents du KGB. Accusé sans preuve de... [Lire la suite]
03 octobre 2014

1994 - Le Rwanda survit au milieu des cadavres

En novembre, le Rwanda a perdu 1 million de ses habitants d'ethnie Tutsi. La forte médiatisation mondiale, après les massacres du printemps, a permis aux organisations humanitaires d'obtenir rapidement des fonds. L'UNICEF, par exemple, dispose de 40 millions de $ pour aider le Rwanda et plus de 100 organisations interviennent dans des camps où s'entassent 2 millions de rwandais. Dans le reste du pays, d'autres millions de rwandais sont menacés par la famine. L'UNICEF et la Croix Rouge internationale installent dans l'urgence l'eau... [Lire la suite]