03 janvier 2015

1914 - Pétain aime le sexe et déteste la démocratie

L'orphelin Philippe Pétain est reçu de justesse (403ème sur 412) à l'Ecole militaire de Saint-Cyr. En 1914, il a 58 ans et n'est que colonel. La guerre lui donne alors une extraordinaire occasion de bondir dans la hiérarchie militaire. Sa popularité, tant sur le front qu'à l'arrière, lui vaut un abondant courrier d'admiratrices... Mais Pétain n'entend pas se marier et préfère multiplier les aventures. Chaque fois qu'il quitte le front pour Paris, il retrouve une maitresse, voire 2 à la fois. En 1918, le vainqueur de Verdun... [Lire la suite]