05 novembre 2018

1939 - LES COMMUNISTES FRANÇAIS SOUTIENNENT STALINE ET HITLER

Dés 1935, après avoir fait de la lutte contre le nazisme sa priorité, le Parti Communiste Français (PCF) met en tête de ses combats la défense de la paix avec l'Allemagne. Le 25 août 1939, le journal communiste L'Humanité se félicite donc du renforcement de la paix en Europe, que la signature du pacte de non-agression entre l'URSS de Joseph Staline et l'Allemagne d'Adolf Hitler va favoriser... Un grand nombre des 300.000 adhérents du PCF se dit alors en désaccord avec la direction de son parti. Ils affirment même que ce pacte... [Lire la suite]
04 juillet 2018

1940 - LES DESSINS DE POULBOT SONT INTERDITS DE PUBLICATION

Au début du 20ème siècle, les enfants qui jouent sur la butte Montmartre, à Paris, fournissent au caricaturiste Francisque Poulbot d'excellents sujets pour ses dessins d'enfants du peuple. Comme il les publie dans le journal L'Humanité, il est alors catalogué de "socialiste révolutionnaire". En août 1914, Poulbot est mobilisé. Agé de 35 ans, il est affecté dans l'armée territoriale et reste à l'arrière du front. En 1915, il est réformé pour raison médicale. Francisque Poulbot est alors embauché à Le Journal, un quotidien... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 20:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
09 novembre 2016

1941 - LES COMMUNISTES FRANÇAIS ENTRENT EN RÉSISTANCE

Le 20 mai 1941, le journal clandestin communiste l'Humanité appelle les français à constituer un Front National de Lutte pour la Libération et l'Indépendance de la France afin d'empêcher que le pays "ne devienne une colonie nazie". En juillet, le Front National publie un manifeste et commence à fédérer les premiers réseaux de résistance. Puis, le 11 novembre, une manifestation patriotique est organisée sur la place de l'Etoile, à Paris... Des étudiants gaullistes du groupe Maintenir et des étudiants communistes du Front National y... [Lire la suite]
31 décembre 2013

1904 - JAURES ÉCHAPPE A UNE MORT VIOLENTE

A Paris, rue de Richelieu, le préfet de police Lépine loue le bel immeuble dont il est propriétaire aux socialistes "ministériels" de Jean Jaurès. C'est là que sera composé le journal l'Humanité, fondé le 5 mai de cette année. Le congrès de l'Internationale Socialiste se déroule 3 mois plus tard à Amsterdam. Les socialistes "guesdistes" révolutionnaires demandent l'exclusion de Jaurès et de ses partisans. August Bebel, député allemand du SPD, approuve la motion des socialistes "guesdistes" et condamne l'attitude politique de Jaurès... [Lire la suite]