11 décembre 2015

1922 - Deux millions de migrants grecs fuient les massacres de l'empire Ottoman

Au tout début du 20ème siècle, les côtes de la mer Egée et de la mer Noire sont des possessions de l'empire Ottoman. Majoritairement grecques, leurs populations espèrent cependant former, dans le futur, un état dont Constantinople sera la capitale. En 1913, la Thessalie, la Crète, l'Epire et la Macédoine sont rattachées à la Grèce et, au cours de la 1ère guerre mondiale, l'armée grecque parvient à s'emparer de la région de Smyrne. Elle poursuit ensuite son avance en direction de Constantinople mais, en 1922, l'armée de Kemal Atatürk... [Lire la suite]