04 mai 2022

1968 - L'URSS ET SES ALLIES ENVAHISSENT LA TCHECOSLOVAQUIE COMMUNISTE

Le 3 août 1968, les dirigeants d'URSS, Bulgarie, Hongrie, République Démocratique Allemande, Pologne et Tchécoslovaquie se réunissent et décident de renforcer la fidélité au marxisme-léninisme et la coopération entre les Etats du Pacte de Varsovie, de défendre les conquêtes sociales de leurs pays, d'être vigilants contre l'anticommunisme, d'élever la capacité défensive de tous et de respecter la souveraineté nationale de chacun...  Mais, dans la nuit du 21 août, des troupes de l'Armée Rouge et des forces bulgares, hongroises,... [Lire la suite]
26 mars 2020

1968 - LA TCHECOSLOVAQUIE VEUT CHOISIR SON PROPRE MODELE DE COMMUNISME

La révolte étudiante qui a éclaté à Prague a révèlé l'existence de courants au sein du Parti Communiste Tchécoslovaque (PCT) : celui des "conservateurs", partisans d'Antonin Novotny, et celui des "progressistes", groupés autour d'Alexander Dubcek. Le clan Dubcek est sous-divisé entre ceux qui veulent des réformes venant de la direction du Parti et ceux qui prônent que le peuple tchèque décide lui-même du changement... Parlant de "socialisme à visage humain", Alexander Dubcek reçoit vite le soutien de la population. Les sections... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 18:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
14 août 2016

1967 - L'URSS CHARGE ALEXANDRE DUBCEK DE SAUVER LE COMMUNISME EN TCHECOSLOVAQUIE

Organisé par le pouvoir communiste et aboutissant bien souvent à des condamnations à mort, un raz-de-marée de procès politiques submerge la Tchecoslovaquie en 1952.  Les condamnés proviennent du Parti Social-Démocrate, du monde paysan et des catholiques pratiquants... mais également des ouvriers qui osent s'absenter de leur travail. Ces derniers sont systématiquement accusés d'être les responsables du chaos économique qui ravage le pays. En 1962, la baisse brutale des exportations vers l'URSS modifie les priorités du... [Lire la suite]