15 mai 2013

1924 - Alves Reis veut acheter la Banque du Portugal

Alors qu'il n'a que 18 ans en 1916 et est déja un faussaire exceptionnel, Alves Reis réalise, par jeu, un faux diplôme de l'université de Harvard, copie conforme d'un vrai. Quelques années passent et Alves Reis fait subitement fortune en vendant à la hausse toutes ses actions de la Société des Chemins de Fer Transafricains d'Angola (qu'il vient tout juste d'acheter et de payer... avec un chèque sans provisions). En 1924, il fabrique un faux contrat sur lequel, soi-disant, la Banque du Portugal lui donne pouvoir. Sur le document,... [Lire la suite]