29 avril 2018

1960 - LE PRÉSIDENT ARGENTIN ÉVITE DE JUSTESSE UN COUP D'ETAT MILITAIRE

Elu 2 ans plus tôt à la présidence de l'Argentine sur la liste Union Civique Radicale Intransigeante, Arturo Frondizi évite habilement le coup d'état fomenté par le général Montero, commandant en chef de l'Armée de Terre : le 12 octobre, il lance un appel à la nation dans lequel il commence avec courage par dénoncer les conspirateurs... avant d'annoncer qu'il accepte toutes leurs revendications. Parmi ses exigences, le général Montero veut que Frondizi fasse barrage aux communistes et aux péronistes, et qu'il n'accepte pas que le... [Lire la suite]
10 octobre 2017

1945 - LES USA FONT METTRE LE VICE-PRESIDENT ARGENTIN JUAN PERON EN PRISON

Au cours d'une fête de charité, le hasard fait se rencontrer Maria Eva Duarte et le colonel Juan Domingo Peron, lequel est en pleine ascension vers le pouvoir. En 1944, le colonel Juan Peron devient vice-président de la République d'Argentine, ainsi que ministre de la guerre et secrétaire du travail et de la prévoyance sociale. Bien qu'étant lui-même militaire, Peron se méfie de l'armée...  Il préfère obtenir le soutien des syndicats, des ouvriers et des paysans argentins. Sa politique sociale, son sens du combat politique et... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 17:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
02 octobre 2017

1995 - LA DOULOUREUSE VOIE ECONOMIQUE PRISE PAR LE PEROU ET L'ARGENTINE

Afin de maintenir son régime politique autoritaire au Pérou, Alberto Fujimori, d'origine japonaise, se présente pour un second mandat à la présidence de la République. Son principal concurrent est Javier Perez de Cuellar, ex-secrétaire général de l'ONU. Le 9 avril, les résultats du scrutin procurent 64,4% des voix à Alberto Fujimori, Javier Perez de Cuellar ne recueillant que 21,8%. En Argentine, Carlos Menem, d'origine syrienne, sollicite lui aussi un 2nd mandat à la présidence de son pays : le 14 mai, il... [Lire la suite]
15 septembre 2017

1957 - ADOLF EICHMANN ÉCHAPPE AU JUGE FRITZ BAUER

Le juge allemand Fritz Bauer, spécialiste de la traque des anciens nazis, reçoit un courrier d'un allemand résidant en Argentine qui affirme que l'ancien S.S. Adolf Eichmann, responsable de l'extermination des juifs pendant la 2nde guerre mondiale, se cache à Buenos Aires. Le juge Bauer en informe alors sa hiérarchie, laquelle ne manifeste qu'une indifférence polie à l'annonce de cette découverte... Pour ses dirigeants, l'Allemagne doit désormais tourner la page et oublier un passé facteur de division. Néanmoins,... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 19:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
16 janvier 2017

1947 - Le Brésil, le Chili et l'Argentine interdisent le communisme dans leurs pays

Après les avoir accusés d'organiser des grèves dans les mines de charbon du pays, le gouvernement du Chili expulse les 2 diplomates yougoslaves incriminés. Le Chili informe par ailleurs l'Argentine que la Yougoslavie a mis en place un réseau d'agents communistes à Buenos Aires et à Rosario. L'Argentine décide alors d'activer sans attendre les mesures anticommunistes qu'elle s'apprétait à prendre. Le général Peron change donc de stratégie... Jusqu'à présent, il s'était pourtant toujours appliqué à ne fâcher ni les USA, ni l'URSS. Au... [Lire la suite]
09 avril 2016

1959 - En Antartique, la guerre est reportee pour apres 2031 !

Au début du 20ème siècle, l'océanographe écossais William Bruce vend à l'Argentine le microscopique observatoire météorologique d'Orcadas qu'il a lui même installé sur le continent Antartique. L'Argentine devient ainsi le seul pays qui soit présent en permanence sur ce continent. Puis, en 1943, le Chili, la France, la Norvège, l'Australie, la Nouvelle-Zélande et l'Angleterre déclarent leur souveraineté sur une portion de l'Antartique. En 1951, l'Institut Antartique Argentin (IAA) s'installe en Antartique tandis que les revendications... [Lire la suite]
08 avril 2016

1961 - L'école francaise des dictateurs sud-américains

Après la guerre d'Indochine, les militaires français mettent au point la Doctrine française : un éventail efficace de méthodes de "guerre antisubversive" qu'ils appliquent au cours de la bataille d'Alger pour éliminer les combattants algériens du Front de Libération National (FLN). Au début des années 1960, Pierre Mesmer, ministre des armées de Charles de Gaulle, sélectionne alors quelques officiers de l'armée française parmi ceux qui ont fait les guerres d'Indochine (Vietnam) et d'Algérie. Ces militaires sont ensuite envoyés à... [Lire la suite]
27 décembre 2015

1987 - L'extraordinaire trésor des îles Falkland

En 1982, Leopoldo Galtieri, le chef de la junte militaire au pouvoir en Argentine, envoie son armée envahir l'archipel des îles Malouines, possession britannique. Les militaires anglais, rapidement expédiés par le 1er ministre Margaret Tatcher, délogent en quelques jours les envahisseurs et l'Angleterre trace alors une zone maritime d'exclusion d'environ 230 km autour des îles... Falkland. Elle est ensuite agrandie et devient zone de pêche protégée en 1987. Or, 2 hasards fort appréciables pour l'Angleterre font que ces centaines de... [Lire la suite]
22 juin 2015

1938 - Une milice nazie prépare en Argentine l'invasion de l'Amérique Latine

Au milieu du 19ème siècle à La Falda, en Argentine, des immigrés allemands construisent Eden Hôtel. La vocation initiale de ce luxueux établissement est de recevoir en résidence des clients atteints de maladies respiratoires, ainsi que leurs familles. Au début des années 1930, Walter et Ida Eichhorn deviennent propriétaires de ce palace-sanatorium. Le couple soutient avec ferveur Adolf Hitler et envoie en Allemagne de l'argent pour financer le parti des nazis. Lorsque la seconde guerre mondiale éclate, Eden Hôtel se transforme en une... [Lire la suite]
18 octobre 2014

1976 - L'ultra libéral Milton Friedman reçoit le Nobel d'économie

Après avoir obtenu un Master d'économie à l'Université de Chicago en 1933, Milton Friedman y entre comme enseignant en 1946. Pendant 30 ans, il y exprimera son opposition aux théories interventionnistes de John Maynard Keynes et son hostilité a tout contrôle des prix et des salaires par les états. Partisan de l'ultralibéralisme, il prône la "Stratégie du Choc" pour y parvenir. Sa théorie consiste à faire subir aux populations un traumatisme collectif, une guerre, un coup d'état militaire ou une attaque terroriste. Les victimes,... [Lire la suite]