13 août 2016

1956 - Alec Issigonis dessine l'Austin Mini

Le jeune Alec vit à Smyrne où son père, anglais d'origine grec, possède une entreprise qui fabrique des moteurs de bateaux. En 1922, avant l'arrivée de l'armée turque, les sujets britanniques sont rappatriés en Angleterre. Alec Issigonis entre alors au collège de Battersea, à Londres. Passionné par les voitures, il participe aux réunions de l'Association des Ingénieurs de l'Automobile et se lie d'amitié avec son sécrétaire général. En 1928, ce dernier l'aide à entrer dans un bureau d'études qui a pour clients Chrysler et Humber.... [Lire la suite]
22 juin 2015

1980 - L'argent des Etats-Unis sauve Chrysler de la faillite

Lee Iacocca étudie la mécanique et l'économie à l'université de Leehigh, en Pensylvanie. Il entre ensuite dans celle de Princeton et, en 1946, est embauché par Ford. Il intègre d'abord l'usine de River Rouge et s'illustre comme un commercial brillant. Puis, sa carrière fait un bond fulgurant : il est nommé au siège de Detroit et, à 36 ans,  intègre la direction générale. Lee Iacocca mise alors sur la clientèle des jeunes américains et veut à tout prix que Ford fasse des voitures... [Lire la suite]
03 juin 2014

1958 - L'historique Exposition Internationale de Bruxelles

Le 17 avril, le roi Baudouin Ier de Belgique vient inaugurer l'Exposition Internationale de Bruxelles... Le long cortège officiel des limousines Chrysler noires stoppe au pied de l'Atomium. Ce gigantesque monument représente un christal  atomique du fer grossi 165 milliards de fois. Conçu comme un hommage à la technologie de l'après-guerre, cet édifice a mobilisé 12000 ouvriers pour sa réalisation. L'exposition occupe 60 hectares de jardins, auxquels s'ajoutent les 111 hectares du parking qui  accueille jusqu'à 36000... [Lire la suite]
02 juin 2014

1956 - Premier record du monde de vitesse automobile

Le 5 septembre 1956, le français Jean Hebert et sa Renault Etoile Filante de 270 cv décrochent le record du monde de vitesse automobile en atteignant 308,85 km/h. Mais ce record est ensuite pulvérisé par l'américain John Cobb qui place la barre très haut et atteignant 641 km/h. L'anglais Donald Campbell relève le défi et, lors d'un essai effectué le 16 septembre 1960, franchit aisément les 587 km/h au volant de son Blue-Bird... Il accélère toujours et va dépasser le record de Cobb quand, brusquement, le bolide fait un terrifiant... [Lire la suite]