23 mars 2022

1932 - FACE A LA CRISE, LA FRANCE ADOPTE LA PREFERENCE NATIONALE

La crise économique qui sévit dans le monde en 1930 n'épargne pas la France et, ici comme ailleurs, le chômage y explose. Les ouvriers français ne supportent plus que des étrangers aient du travail et pas eux ! Des bagarres éclatent alors dans les entreprises et des pétitions sont remises aux députés... Le 10 août 1932, sous la pression, le gouvernement de Edouard Herriot fait voter une loi qui impose un quota d'étrangers dans chaque entreprise... Puis, de leur propre initiative, les employeurs qui doivent réduire leur... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 20:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
31 décembre 2020

1926 - RAYMOND POINCARE RUINE LES PETITS EPARGNANTS FRANCAIS

De 1914 à 1919, la France est dirigée par des conservateurs. En 1919, ils sont remplacés par le Bloc national, un groupe de politiciens tout aussi conservateurs. Leur gouvernement, qui endette sans compter le pays, répond aux attaques de l'opposition que l'Allemagne vaincue paiera les dettes ! Mais, en fait, l'Angleterre et la France ne veulent pas voir l'Allemagne réarmer et ils étranglent économiquement cette dernière... L'Allemagne est donc incapable de payer ses dettes de guerre. En 1924, le Cartel des gauches remporte les... [Lire la suite]
27 juin 2014

1946 - LEON BLUM GOUVERNE AVEC LES SOCIALISTES ET LES RADICAUX

Malgré l'hostilité du président Edouard Herriot et l'opposition résolue du général Charles de Gaulle, le projet de nouvelle constitution est adopté le 15 octobre grâce aux 440 voix des députés de gauche. En novembre, les élections législatives font progresser le Parti Communiste Français de 300.000 voix. Avec 28,8% des voix et 166 députés, le PCF devient ainsi le premier parti de France. Il est suivi par le Mouvement des Radicaux de Progrès qui parvient à en garder 157. Les socialistes de la S.F.I.O. en perdent 25 et n'ont plus que... [Lire la suite]