03 août 2022

1981 - EN FRANCE, LES LIVRES CESSENT D'ÊTRE DES MARCHANDISES

La création, en 1953, de la collection "Le livre de poche" rend le livre accessible à un plus grand nombre de lecteurs et, de ce fait, le transforme en une sorte de produit de consommation. Dans les années 1960 apparaissent de grandes surfaces de vente alimentaire qui se mettent également à vendre ces livres mais moins chers que les librairies. En 1974, un des magasins FNAC, à Paris, se met lui aussi à vendre les livres à prix réduits... Jean-Baptiste Daelman, président de la Fédération Française des Syndicats de Libraires demande au... [Lire la suite]