03 mai 2017

1909 - GEORGES CLEMENCEAU SE VEUT LE POURFENDEUR DES SOCIALISTES REVOLUTIONNAIRES

Les élections sénatoriales du début du mois de janvier permettent au représentant du gouvernement Georges Clémenceau d'être réélu. La gauche progressiste maintient ses positions tandis que les socialistes révolutionnaires perdent un peu de terrain. Georges Clémenceau se félicite de ce recul, considérant que "moins il y aura de socialistes au Palais Bourbon, moins mauvaise sera la besogne du point de vue de la justice, de l'ordre et de la liberté". Il ajoute encore que "si aucune force morale ou matérielle ne lui est efficacement... [Lire la suite]
01 février 2016

1908 - Jean Jaurès accuse Georges Clémenceau

Georges Clémenceau se fait connaître en défendant ardemment le capitaine Dreyfus puis, en 1902, tout radical qu'il soit, il s'en prend farouchement au "bloc des gauches" qui est désormais à la tête de la France et est donc mis à l'écart par les partis de gauche. Cependant, en 1906, c'est à lui qu'ils font appel pour devenir président du Conseil. Très anticlérical, Clémenceau se rallie au camp de ceux qui ont décidé de séparer l'église de l'état. Il affirme également sa volonté de mener des réformes sociales mais, en 1907, le milieu... [Lire la suite]
03 juillet 2015

1924 - Gaston Doumergue devient président de la République... sans etre candidat

Fils de vigneron, le très méridional Gaston Doumergue est député radical-socialiste du Gard. En 1902, il devient ministre des Colonies puis, en 1906, ministre du Commerce dans le gouvernement de Georges Clémenceau. Aristide Briand en fait ensuite, en 1909, son ministre de l'Instruction publique. L'année suivante, Doumergue est élu sénateur puis, en 1913, Raymond Poincarré le choisit comme chef du gouvernement. Gaston Doumergue consacre également une partie de son temps à rassembler et à fédérer les différents partis qui composent la... [Lire la suite]
16 juin 2015

1907 - Les mutins du 17ème régiment veulent rester chez eux, à Beziers

Les viticulteurs du Languedoc-Roussillon, ruinés par l'éffondrement de la vente de leurs vins, se révoltent et agitent le sud de la France. Georges Clémenceau, président du Conseil, décide de les ramener à la raison en leur envoyant la troupe. Il n'a aucune confiance dans le régiment du 17ème de ligne, stationné sur place mais en grande partie composé de recrues du pays. Il décide donc de le faire provisoirement muter de Béziers à Agde. A Agde, le mécontentement des soldats du 17ème se transforme en véritable colère à la suite de... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 17:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,