17 septembre 2018

1967 - L'EGYPTE ET ISRAËL S'ACCUSENT MUTUELLEMENT D'AGRESSION

Le 5 juin, la radio du Caire et celle de Tel-Aviv annoncent simultanément le début d'un conflit militaire entre l'Egypte et Israël. L'Egypte affirme être victime d'une agression israélienne et Israël prétend qu'il n'a fait que se défendre contre une attaque aérienne égyptienne dirigée contre ses principales villes. Cependant, bien que 2 alertes aient eu lieu à Tel-Aviv, pas un avion égyptien n'est apparu au dessus de la ville. Par ailleurs, aucune ville israélienne n'a subit le moindre bombardement. Selon Israël, c'est parce que... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 19:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , ,
19 mars 2018

1917 - L'ANGLETERRE PROPOSE SON AIDE A ROTHSCHILD POUR FONDER LE FUTUR ETAT D'ISRAEL

Le journaliste autrichien Théodor Herzl, le baron Edmond de Rothschild, la banque anglaise Rothschild et d'autres juifs européens décident, à la fin du 19ème siècle, de réagir face à la montée de l'antisémitisme en Europe... Ils créent le mouvement sioniste, lequel prône la création d'une nation indépendante où les juifs de tous pays pourront échapper à l'antisémitisme en y trouvant refuge. L'Angleterre en guerre y perçoit alors une potentielle opportunité politique et, en 1917, lord Balfour écrit à Rothschild... Il lui... [Lire la suite]
12 mars 2018

1974 - LES USA ET ISRAËL FONT DES AFFAIRES AVEC LES DICTATEURS DU GUATEMALA

En 1954, Jacobo Arbenz Guzman, président social-démocrate du Guatemala, met en place une réforme agraire. La CIA organise aussitôt un coup d'état et les militaires guatémaltèques prennent le pouvoir. A partir de 1964, l'état-major, les dirigeants américains de United Fruit Company et la CIA inventent des stratégies pour éradiquer la guérilla paysanne et éliminer les tribus indiennes qui la soutiennent. Les USA vendent des armes au Guatemala... jusqu'à ce que le président Jimmy Carter en suspende les livraisons.  Kjell... [Lire la suite]
29 janvier 2018

1991 - SADDAM HUSSEIN UTILISE DES PRISONNIERS COMME BOUCLIERS HUMAINS

Sous les ordres de Saddam Hussein, l'armée irakienne ne se contente pas d'encaisser les innombrables bombardements des avions américains et alliés : le 20 janvier, elle expédie 10 missiles Scud en direction des villes de Dhahran et de Ryad, en Arabie Saoudite. La ville de Dhahran est mise en alerte et ses habitants se rendent dans des abris, où ils apprennent que les missiles Patriot américains les ont détruits en vol. D'autres Scud irakiens sont tirés sur Israël dans le but d'entrainer ce pays dans la guerre contre l'Irak et,... [Lire la suite]
18 janvier 2018

1956 - ISRAËL ATTAQUE L'EGYPTE ET PROVOQUE LA COLERE DES ETATS-UNIS

Hostiles à tout règlement pacifique, les gouvernements arabes du Moyen-Orient font subir un boycott économique à Israël dans le but de l'asphyxier. Puis, en septembre 1955, l'URSS livre des armes à l'Egypte. Israël décide qu'il est désormais en droit de déclencher une guerre préventive contre l'Egypte. Mais les USA, l'URSS, l'Angleterre et la France expriment leur opposition et Israël abandonne son projet guerrier... L'URSS considère qu'Israël a légalement le droit de faire passer ses bateaux dans le Canal de Suez. Pour... [Lire la suite]
26 septembre 2017

1995 - SHIMON PERES VEUT POURSUIVRE LES NÉGOCIATIONS DE PAIX

Aprés les obsèques du 1er ministre Itzhak Rabin, assassiné par un nationaliste israélien, Shimon Peres, Bill Clinton, le roi Hussein de Jordanie et le raïs d'Egypte Hosni Moubarak se réunissent pour entamer des pourparlers à 4. C'est la 1ère fois que les 2 chefs d'états arabes sont accueillis à Jerusalem. A la demande d'Israël, Yasser Arafat s'est, quant à lui, abstenu de s'y rendre. Le 6 novembre, Shimon Peres, 1er ministre par intérim, affirme une fois encore que le meurtre d'Itzhak Rabin ne modifiera pas le... [Lire la suite]
19 mai 2017

1948 - L'ATTENTAT DE L'IRGOUN TUE 500 PALESTINIENS

Le plan que l'ONU propose pour la Palestine consiste en un partage des terres entre les juifs et les arabes palestiniens. Les arabes, à qui elles appartiennent depuis longtemps, rejetent évidemment la proposition. De son côté, l'Agence juive l'approuve aussitôt. Puis, le 6 janvier, l'organisation juive Irgoun Zwaï Leumi fait exploser une bombe dans les locaux du siège du Grand Muphti, le chef des arabes de Palestine : elle tue 500 personnes. L'autorité britannique se déclare alors incapable de juguler le terrorisme. En réaction à cet... [Lire la suite]
25 mars 2017

1948 - LA NAISSANCE D'ISRAEL ENFLAMME LE MOYEN-ORIENT

Le vendredi 14 mai à Tel Aviv, 8 heures avant que n'expire entièrement le mandat britannique, David Ben Gourion proclame la naissance de l'Etat d'Israël. Aussitôt les USA, devançant de peu l'URSS, reconnaîssent ce nouvel état. Israël bénéficie donc de la protection de ces 2 pays, ainsi que de celle de l'ONU. Aux délégués du Conseil national juif, Ben Gourion annonce alors que l'Assemblée constituante d'Israël établira une Constitution avant le 1er octobre. Il ajoute également que le pays sera totalement ouvert à l'immigration des... [Lire la suite]
17 mars 2016

1922 - L'ANGLETERRE ATTISE LA HAINE DES ISLAMISTES

Au début des années 1920, l'Angleterre fait totalement disparaître la domination qu'exerçait la Turquie sur le Moyen-Orient arabophone. Les britanniques créent alors de nouveaux pays, de façon arbitraire et sans concertation, tracent les frontières de l'Irak, de la Jordanie, d'Israël ou du Liban sur le papier, choisissent et nomment les dirigeants de ces pays... et génèrent en même temps une forte opposition à toutes les décisions qu'ils prennent. Ces nouveaux pays se retrouvent dans une situation inconfortable : ils doivent en effet... [Lire la suite]
20 août 2015

1974 - YASSER ARAFAT SE CONTENTERAIT DE 22% DE LA PALESTINE

En Israël, les nationalistes sionistes prennent le pouvoir et, de 1947 à 1949, expulsent des millions de palestiniens vers la Jordanie et la Syrie dans le but de créer un grand Israël uniquement peuplé de juifs. Quinze ans plus tard naît l'Organisation de Libération de la Palestine (OLP). En 1968, sa charte stipule que le peuple arabe de Palestine a droit à sa patrie et que les juifs d'origine palestinienne pourront également vivre dans cet état unique. Le Fatah, qui prend le contrôle de l'OLP en février 1969, affirme ne pas lutter... [Lire la suite]