06 février 2016

1937 - Staline provoque la mort de 8 millions de russes

Le géorgien Joseph Vissarionovitch Djougachvili entre au Comité central du Parti bolchévique en 1912 et est ensuite nommé au poste de Commissaire du peuple aux nationalités. Il se choisit alors le surnom dHomme d'acier (Staline, en russe). En 1922, Staline est nommé Secrétaire général du Parti communiste et continue d'éliminer ses concurrents. Après la mort de Lénine, il prend le contrôle de la totalité des rouages politiques de l'URSS. Partisan de réserver la construction du socialisme à la seule URSS, il écarte du pouvoir tous ceux... [Lire la suite]
01 octobre 2014

1905 - Le tsar russe tient bon face aux troubles

Le 22 janvier, le prêtre Gapony organise une grève et entraîne les ouvriers avec lui vers le palais impérial. Aucun d'entre eux n'a d'arme : ils veulent seulement remettre une pétition au tsar et lui dire dans quelle misère vit le peuple russe. Ils réclament également le suffrage universel et l'élection d'une assemblée constituante. La troupe reçoit l'ordre de tirer et tue des centaines de manifestants. A quelques mètres du Kremlin, le grand-duc Serge, proche parent du tsar, est assassinépar un socialiste révolutionnaire... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 20:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,
24 avril 2014

1922 - Staline impose l'URSS à Lenine

Alors que plus une seule troupe étrangère n'est présente en Russie soviétique, le 4ème congrés de la 3ème Internationale s'ouvre au Kremlin. Une commission, comportant Frounzé et Staline, travaille sur les liens entre l'Ukraine et la Russie. Aprés quelques mois, elle y inclue la Biélorussie et les 4 républiques de la Fédération Transcaucasienne afin d'élaborer un projet d'union. Fin septembre, sous la pression de Staline, elle veut accorder à l'Ukraine, la Biélorussie, la Georgie, l'Arménie et l'Azerbaïdjan leur autonomie au sein... [Lire la suite]
13 mars 2014

1924 - Petrograd devient Leningrad "pour toujours"

Depuis mars 1923, Evdokia Ivanovna Smirnova, ouvrière de 33 ans, est chargée à Moscou de faire le ménage dans l'appartement de Vladimir Illich Lenine. Lorsqu'il tombe gravement malade, elle le suit à Gorky. Le matin du 21 janvier, comme d'habitude, elle lui sert son café. Lenine la salue, passe devant la table et, sans rien prendre, retourne se coucher dans sa chambre. Smirnova maintient le café au chaud, au cas où Lenine voudrait en boire à son réveil... Mais il ne se réveillera plus : il meurt à 18h. Le lendemain matin, une... [Lire la suite]