17 juin 2017

1934 - FRANCOIS MITTERRAND MILITE AVEC L'EXTREME-DROITE

Issu d'une famille bourgeoise aussi aisée que dévote, François Mitterrand découvre la politique auprès des Volontaires Nationaux, l'organe de jeunesse des nationalistes des Croix de Feu. Jeune soldat en 1940, il est fait prisonnier mais s'évade pour rejoindre son amour du moment, Catherine Langeais. En 1942, il devient l'ami de René Bousquet et se met au service du maréchal Pétain qui, en retour, le décore pour bons et loyaux services. Mais, en 1943, le haut-fonctionnaire Mitterrand entre dans la Résistance... [Lire la suite]
15 octobre 2016

1937 - La droite française fait alliance avec l'extreme-droite

Depuis 1903, la Fédération Républicaine (FR) est le principal parti de la droite républicaine française et il est, dans sa grande majorité, composé de membres issus de la bourgeoisie et des milieux d'affaires. Dans les années 1930, il s'oppose trés fermement à toute réforme sociale et, à l'issu des élections de 1932, il perd une soixantaine de députés (sur les 100 qu'il possédait auparavant). Deux courants cohabitent désormais au sein de la Fédération Républicaine : celui du catholicisme social et un autre, plutôt fascisant et... [Lire la suite]
02 septembre 2016

1944 - La CFTC et la CGT oublient leurs divergences face a leurs ennemis communs

La Confédération Française des Travailleurs Chrétiens (CFTC) est créée en novembre 1919 pour contrebalancer la Confédération Générale du Travail Unitaire (CGTU) et sa lutte des classes. La CFTC est, elle, pour la "paix sociale" que prône le pape Léon XIII. Elle est rapidement rejointe par les adhérents de la Fédération des Syndicats Indépendants d'Alsace Lorraine (FSIAL), ce qui porte les effectifs de la CFTC à plus de 150.000 membres. Le Syndicat Général de l'Education National (SGEN), qui refuse d'être digéré par la CGT réunifiée,... [Lire la suite]
01 septembre 2016

1940 - Des Démocrates-Chrétiens français deviennent resistants des la 1ere heure

Fondé en 1924, le Parti Démocrate Populaire (PDP) rassemble des chrétiens qui sont attachés à la défense des valeurs démocratiques. Au début des années 1930, ses quelques 20.000 adhérents habitent pour la plupart à Paris, à Lyon, en Alsace et en Lorraine. Le PDP forme à l'Assemblée nationale un groupe d'une vingtaine d'élus chrétiens, auxquels s'ajoutent ceux de Jeune République. Jusqu'en 1940, le secrétaire général du PDP est Jean-Raymond Laurent, syndicaliste à la Confédération Française des Travailleurs Chrétiens (CFTC). Lors du... [Lire la suite]
14 août 2016

1945 - Le maréchal Pétain est condamné à la peine de mort

Le 15 juillet à 4 heures du matin, les jurés regagnent leurs places après 7 heures de délibération. Le préfet dirige lui-même l'important service d'ordre qui, exceptionnellement, est armé de pistolets mitrailleurs. A son tour, le maréchal Philippe Pétain entre dans le tribunal et s'installe dans le fauteuil de l'accusé. L'entrée du président Paul Mongibeaux, de ses assesseurs et du procureur général André Mornet est ensuite annoncée.  Sans plus attendre, le président donne lecture de l'arrêt... Le maréchal Pétain se tasse dans... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 16:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
12 mars 2016

1917 - La révolution bolchevik gagnera-elle les tranchées françaises ?

L'offensive du général Nivelle est un échec qui a coûté la vie à un nombre effroyable de soldats français. Une grande partie de ceux qui ont survécu ne fait plus confiance aux gradés et les cas de refus collectif d'obéir aux ordres se multiplient. Au cours du mois de mai, des poilus stationnés sur le Chemin des Dames les contestent désormais ouvertement. Dans le 321ème régiment d'infanterie, près de 150 soldats désertent en même temps. Le 15 mai, après toute une série d'attaques inutiles, le 128ème régiment d'infanterie est relevé et... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 19:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
19 janvier 2016

1943 - Plus de 200 maires déchus par le Front National de Corse

Le 25 juillet, Mussolini est arrêté. Les communistes corses se préparent alors à prendre le pouvoir et, au lendemain de la capitulation de l'Italie voisine, les maquis corses du Front National de Lutte pour la Libération et l'Indépendance de la France déclenchent une insurrection. Les maquisards déclarent aux populations de l'île que les conseils municipaux indignes sont déchus et remplacés par des patriotes... du Front National. Les communistes du Front National s'emparent ainsi de plus de 200 communes. A Ajaccio, le préfet nommé... [Lire la suite]
18 janvier 2016

1942 - Georges Doriot, l'utile cousin d'amerique

Français naturalisé américain et diplômé de Harvard, Georges Doriot est surveillé par l'Office of Strategic Services, (l'OSS, ancêtre de la CIA), car il est le cousin de Jacques Doriot, fondateur du Parti Populaire Français, un parti d'extrème-droite qui collabore avec les nazis. Georges Doriot travaille pour Worms, une banque d'où les clients juifs ont été évincés et pillés. Son activité bancaire aux USA est vite mise à profit... Des cadres de la banque Worms occupent des postes clés dans le gouvernement de Philippe Pétain.... [Lire la suite]
01 novembre 2015

1933 - Charles Trenet : le plus jeune compositeur de poésie de France

Le jeune Charles Trenet quitte Narbonne pour Paris. Il a 20 ans et exerce le métier d'accessoiriste le jour... La nuit, il fait la fête et rencontre ainsi des célébrités comme Picasso ou Vlaminck. Puis il se met à écrire des poèmes. Il en perçoit les droits auprès de la SACEM, pour qui il est le plus jeune compositeur de France. Il s'associe ensuite avec le pianiste Johnny Hess qui met en musique ses textes... Entre 1934 et 1935, les 2 jeunes hommes composent la musique et les paroles de plus de 30 chansons qu'ils interprètent sur... [Lire la suite]
14 juillet 2015

1944 - Le programme du Conseil National de la Résistance est pret

Le 27 mai 1943, Jean Moulin, Robert Chambeiron et Pierre Meunier rassemblent des représentants de mouvements de résistance, de syndicats ouvriers et de plusieurs partis politiques (de gauche comme de droite). En tout, ils sont 19 et ils officialisent la création du futur Conseil National de la Résistance (CNR). En parallèle se crée en juillet un Comité Central des Mouvements de Résistance (CCMR)... Le CCMR rejete catégoriquement les partis politiques qui ont prété serment au maréchal Pétain et, pour celà, s'oppose au CNR. Puis, en... [Lire la suite]